PSG: Un international ivoirien taille Serge Aurier? Le Parisien l'envoie paître dans la foulée

FOOTBALL Serge Aurier ne rigole pas avec ceux qui le critiquent publiquement...

W.P., avec AFP

— 

Serge Aurier lors de PSG-Monaco en finale de la Coupe de la Ligue, le 2 avril 2017 au Parc OL.
Serge Aurier lors de PSG-Monaco en finale de la Coupe de la Ligue, le 2 avril 2017 au Parc OL. — PDN/SIPA

Serge Aurier a un gros caractère et ce n’est pas nouveau. Ce n’est pas pour rien que Marc Wilmots, sélectionneur de la Côte d’Ivoire, a tenté d’installer le Parisien comme nouveau capitaine de la sélection au mois de juin (contre les Pays-Bas et la Guinée). Une décision qui n’a pas plu aux plus expérimentés, Gervinho et  Ousmane Viera Diarrassouba en tête. Ce dernier a confirmé dans un entretien accordé à RTI qu’il y avait selon lui plus légitime qu’Aurier pour enfiler le brassard.

« Serge Aurier n’est pas un exemple, il y a d’autres joueurs plus exemplaires que lui […] A l’heure actuelle, il n’est pas logique d’attribuer le brassard à Serge Aurier. Aurier avec ses déboires ne reflète pas l’image que l’équipe nationale veut véhiculer. Pour moi c’est inconcevable. »

Alors que Gervinho portait le brassard avant l’arrivée du nouveau sélectionneur, le Belge Marc Wilmots, celui-ci avait désigné Serge Aurier comme capitaine contre les Pays-Bas en amical le 4 juin (défaite-0-5) et face à la Guinée pour les qualifications à la CAN-2019 le 10 juin (nouvelle défaite 2-3 à domicile).

« Quand Yaya Touré est parti, le brassard est revenu à Gervinho naturellement. Et jusqu’à preuve du contraire, pour moi, le capitaine c’est Gervinho », a encore estimé Ousmane Viera Diarrassouba. « Quand il y a une décision à prendre dans ce sens, on prend l’avis des cadres de l’équipe. »

« Vous dites que c’est Dieu qui donne mais quand il donne aux autres vous ragez »

La réponse de Serge Aurier ne s’est pas fait attendre. Le Parisien a renvoyé l’ascenseur sur Instagram (le post a depuis été effacé). « Quand t’essayes de te faire connaître sur le plan international mais que ta carrière sur le terrain ne parle pas pour toi… », a-t-il notamment commenté. « Bon courage à vous, avec l’aide de Dieu cette sélection brillera sans vous. Vous dites que c’est Dieu qui donne mais quand il donne aux autres vous ragez. Force à vous en tout cas. » Sacré Serge.