Le pape François a fait une prière pour Michael Schumacher

AUTOMOBILE Il a reçu Jean Todt dans le cadre d'une campagne pour la sécurité routière...  

Bertrand Volpilhac

— 

Le pape François lors de la messe le 1er janvier 2016 à la Basilique Saint-Pierre à Rome
Le pape François lors de la messe le 1er janvier 2016 à la Basilique Saint-Pierre à Rome — ALBERTO PIZZOLI AFP

Le pape François a reçu jeudi Jean Todt, président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) pour parler de sécurité routière, mais aussi adresser une petite prière pour le rétablissement de Michael Schumacher. L'émissaire de l'ONU pour la sécurité routière a fait regarder au pape le clip choc réalisé à l'automne par Luc Besson pour la campagne « Save Kids' Lives » (Sauvez la vie des enfants), qui a recueilli un million de signatures.

Ce film de 3 mn montre des enfants français et sud-africains sur le chemin de l'école. L'un d'eux est renversé sur la route et le clip s'achève sur une difficile série d'images de surveillances montrant de jeunes piétons percutés par des véhicules.

« Emouvant et important »

« Cela l'a beaucoup impressionné », a déclaré M. Todt à Radio Vatican après l'entrevue. « Nous l'avons informé du fait que 500 enfants meurent chaque jour sur les routes, que 20.000 enfants sont blessés chaque jour ».

Pour soutenir la campagne, le pape a accepté de poser devant des panneaux rappelant les règles élémentaires de sécurité routière: attacher sa ceinture, porter un casque en deux-roues, surveiller sa vitesse... « Avoir le soutien du pape est vraiment émouvant et important », a assuré M. Todt.

L'ancien directeur de l'écurie Ferrari a également parlé au pape de Michael Schumacher, le septuple champion du monde de Formule 1 toujours convalescent deux ans après un accident de ski qui l'avait plongé plusieurs mois dans le coma. « Je lui ai demandé s'il voulait faire une prière et il a volontiers accepté », a raconté M. Todt.