VIDEO. Et si les spectateurs arrêtaient de provoquer des chutes dans le peloton?

CYCLISME A l'image de la chute d'Alberto Contador sur le Giro, de nombreux accidents sont causés par les spectateurs...

Antoine Maes

— 

Capture d'écran de la chute au Giro
Capture d'écran de la chute au Giro — Capture d'écran

Comme si ce n’était pas assez dangereux comme ça. Si les coureurs cyclistes n’ont besoin de personne pour tomber, il faut quand même avouer que ces derniers temps, les spectateurs ne font pas grand-chose pour les aider à rester en selle. Jeudi, sur le Giro, c’est un photographe qui a provoqué la chute massive lors du sprint. Une gamelle qui a amené l’horrible blessure de l’Italien Danielle Colli, mais aussi celle - moins grave mais plus importante sur le classement - d’Alberto Contador.

Parce que visiblement, ça ne vous a pas suffi qu’on vous mette en garde il y a un peu plus d’un an, voici les conseils à suivre s’il vous prend l’envie de descendre au bord de la route pour observer un peloton.

Arrêtez les photos en général et les selfies en particulier

Vous y tenez tant que ça, à votre photo souvenir ? Et bien dans ce cas, éloignez-vous. Depuis le début de la mode des selfies, le peloton vit dans une très forte insécurité, et le problème n’est pas franchement nouveau.

 

Un poil moins dangereux, mais quand même pas totalement safe : la photo toute bête en bord de route. Jeudi, c’est un photographe qui a provoqué de gros dégâts. Des images qui ne sont pas sans rappeler la terrible chute de Laurent Jalabert à Armentières en 1994.

« Comparez les images du Tour des Flandres 1995 et celles d’aujourd’hui : le public est beaucoup plus important. Et avec les réseaux sociaux, tout le monde veut faire une photo insolite. Ils se déportent sur la route, mais quand ils ont l’œil dans la photo, ils n’arrivent pas à évaluer la vitesse à laquelle le peloton approche », racontait Cédric Vasseur à 20 Minutes.

Ne tentez pas de rouler dans le peloton

Sans doute le stade ultime de la connerie. Qui peut croire une seule seconde que vous tiendrez plus de 100m avec les meilleurs coureurs du monde sur votre vélo ? Personne. Et pourtant, cela arrive régulièrement, comme le prouve le dernier épisode en date sur le Giro.

Plus que la vitesse, c’est bien l’habitude de rouler en peloton qui risque bien de vous faire provoquer une grosse chute. Même les pros n’y coupent pas, alors les amateurs…

 

Arrêtez de courir à côté des coureurs (MAIS VRAIMENT)

On l’a tellement entendu, celle-là, qu’on ne fait plus qu’en rire. Mais si, on vous le promet, piquer un sprint à côté d’un coureur est hautement déconseillé. Et on ne fait pas de différences entre ceux qui sont là pour encourager les athlètes…

… et ceux qui visiblement n’ont rien trouvé de mieux que de se déplacer pour se foutre de leur gueule.

(Alberto Contador sur le Tour de Fance 2011/Photo AFP)