Tournée en Nouvelle-Zélande: France–Auckland Blues (38-15) à revivre en live comme-à-la-maison

B.V.

— 

Le Français Adrian Planté plaque un Néo-Zélandais, le samedi 8 juin 2013
Le Français Adrian Planté plaque un Néo-Zélandais, le samedi 8 juin 2013 — Ross Setford/AP/SIPA
BLUES - FRANCE: 0-0
80': C'est fini. L'Equipe de France s'impose aisément sans vraiment faire rêver. Ce n'était pas forcément l'objectif, mais on a quand même vu des belles choses, et un petit jeune qui marque, le Fidjien-Français Noa Nakaitaci.
78': j'aime bien cet arbitre, qui a une bonne tête, mais il est vraiment sévère avec tout le monde sur cette fin de match. Ce bon vieux M. Pepper.
74': Bon bah on tire vers la fin de ce match, qui s'est arrêté il y a 20 minutes de toute façon.
71': C'est finalement une obstruction sifflée contre Vincent Debaty, et logique. Les Blues se dégagent...
70': Mermoz pour l'essai? Il semble avoir glissé dans l'en but mais il y avait peut-être un joueur des Blues sous lui...
65': L'essai en puissance du XV de France! Un maul après une touché gagne une bonne vingtaine de mètres et détruit la défense des Blues avant que Benjamin Kayser ne s'écroule dans l'en-but! 38-15 avec la transformation de Doussain.
63': Bon, bon, bon, on s'ennuie là...
62': Le deuxième essai des Blues! L'ailier Moala transperce le rideau français un peu dans la confusion. 31-15.
60': Le match est tombé en rythme depuis qu'on a mis trois essais coup sur coup. Ca se comprend remarque.
55': On prend une grosse pression des Blues et ça finit par un essai (gentil) à la vidéo. On ne voyait pas le ballon aplatit. Bon, on va dire ok. En finale de la Coupe du monde, il l'accorde pas celui-là.
52': Ca nous fait du 31-3 ça...
50': Et le doublé de Nakaitaci dans la foulée! En deux minutes.
48': Et l'essai de Nakaitaci! En bout de ligne, le Clermontois Fidjien inscrit son premier essai en bleu! La belle histoire que voilà. (Pour tout vous dire, ça fait un an que je dis qu'il va jouer un jour en équipe de France, c'est mon chouchou).
46': Talès, auteur d'un match correect mais sans plus, laisse sa place. Pour le reposer avant le test de samedi?
45': C'est transformé! 19-3.
44': Voilà l'essai! Gaël Fickou échappe à un plaquage près de la ligne et conclut en force. Enfin!
42':La France reprend sa domination dans le camp des Blues. Si on pouvait avoir des essais, ce serait cool quand même.

40' : C'est reparti pour la 2e mi-temps !

40': Mi-temps. C'est bien brouillon... mais 12-3 quand même.
38': !!!! Encore à deux mètres de la ligne mais les Blues défendent vraiment solidement. Et puis on fait un peu n'importe quoi aussi. Gros gros match de Médard malgré tout.
36': Bon, bah, on mène, on se fait des passes, mais on voit pas d'essais.
35': Talès tente un drop. Il en a mis deux en finale du Top14, mais celui-là est raté.
33': Oh Mermoz, c'est quoi cette passe... Les Blues sont à la rue mais s'en sortent grâce à la maladresse des Français.
31': C'est vrai
30': Ah, premier mouvement d'envergure des Français qui partent de leur 22, enchaînent debout mais Claassen est poussé en touche à 5 mètres de la ligne de but des Blues....
27': Oh la passe volleyée horrible de Claassen. L'arbitre de touche part à l'essai.
24': Ben Arous, le pilier au physique de 3e ligne, se prend un sale cravate. Mais la penalité est ratée par Doussain, son premier échec aujourd'hui.
21': Début de match sérieux du XV de France, surtout dans la pression défensive. Nakaitaci vient de flinguer son ailier. Ca débouche sur une nouvelle pénalité pour Doussain. 12-3.
20': Bon, cela dit, à chaque fois qu'on tient le ballon, les Neo-Z se mettent à la faute. Donc ça aide pas à créer du jeu, mais ça marque. 9-3 pour la France, 100% Doussain.
18': Au moins, notre contre en touche est en place. Ca doit déjà faire le 4e ballon qu'on vole.
15': Oh lala, on passe notre temps à rendre le ballon au pied. Putain les mecs si vous vous faites pas plaisir aujourd'hui, vous le ferez jamais...
13': On est bien en place, on défend bien, mais on a pas la ballon. C'est chiant. Et puis les Blues sont globalement assez nuls, surtout sans leurs bons joueurs (qui sont avec la Nouvelle-Zélande).
10': Oh, il avait le droit de la gratter celle-là Bernard Le Roux, un peu casse-bonbon cet arbitre.
9': Oh la perçée de Médard! Les appuis de feu et au final, tout le monde est hors-jeu côté Blues. Ca fait 6-3 pour la France...
8': Solide défense des Bleus à cinq mètres de leur ligne. Talès dégage.
7': L'arbitre nous siffle tout. C'est le lot d'un match comme ça, où l'on est ultra-favori. Penal'touche pour les Blues.
6': Doussain égalise. 3-3.
5': Ca joue un peu chez les Bleus. La balle arrive à l'aile et les Blues sont à la faute. Et puis Mas fait un en-avant. Ca va faire penalité, ça.
4': Ca pôsse! La France est menée, lol.
2': D'entrée, les Bleus subissent les impacts et sont à la faute. Nyanga ne reste pas sur ses appuis. Penalité tentable pour les Blues.
1': C'est parti!
8h58: On regardera notamment Noa Nakaitaci, le Fidjien de Clermont, qui a appris la Marseillaise. Alors qu'il parle à peine Français. LES VALEURS MON POTE.
8h57: La France rencontre les Auckland Blues dans le Stade de Takapuna. L'occasion de découvrir des nouvelles têtes et de voir si on sait toujours gagner un match.
8h55: Salut à tous et bienvenue sur 20minutes.fr pour ce live rugby et matinal. C'est pas banal, me direz-vous, et c'est tant mieux. Allez les Bleus!

Après avoir fait (presque) jeu égal avec les All-Blacks samedi, les Bleus retrouvent le terrain. A Takapuna, ils affrontent pour la première fois depuis 1998 une province, en l’occurrence l’une des meilleurs du Super 15, les Auckland Blues. L’occasion de voir à l’œuvre des nouveaux joueurs, comme Bernard Le Roux ou Noa Nakaitaci, qui fêteront avec les Bleus leur première sélection. L’occasion aussi de voir à l’œuvre Rémi Talès, tout juste champion de France avec Castres, et que l’on annonce comme le potentiel futur ouvreur du XV de France…

>> Parce qu’il va y avoir du spectacle, parce qu’il y a des places à prendre pour le deuxième test face aux Blacks, parce qu’il y a Rémi Talès, parce qu’on est pas à l’abri d’une défaite humiliante, vous serez avec nous dès 9h…