Ligue1: Revivez Nice 0-1 Marseille en live comme-à-la-maison

R.S.

— 

L'attaquant de l'OM André-Pierre Gignac lors du match contre Sochaux le 19 août 2012.
L'attaquant de l'OM André-Pierre Gignac lors du match contre Sochaux le 19 août 2012. — GERARD JULIEN / AFP
NICE 0 - 0 MARSEILLE

93' C'est fini! l'OM gagne petit mais l'OM gagne quand même. La troisième place est  confortée pour les joueurs d'Elie Baup qui laissent un adversaire direct sur place dans la course à la Ligue des champions. Ils sont même provisoirement 2e du championnat. Voilà, ce live est terminé. Merci de nous avoir suivis et à tout à l'heure pour la suite des lives de L1.
91' Jordan Ayeeeeeeew! Honteux ce qu'il vient de faire. Il avait deux passes à faire pour offrir à l'OM la balle de break. Et encore une fois, il joue pour sa gueule.
89' Barton vient de se prendre un petit pont par Bosetti dans la surface. Ce jeune garçon n'imagine pas les représailles qui l'attendent.
87' Claude Puel ne tient plus sur son banc. Sérieusement, il a vraiment cru que Nice pouvait monter sur le podium?
84' Chapeau à l'OM qui est en train de se qualifier pour la Ligue des champions avec une moins bonne attaque que le dernier, Troyes.
82' Très très bon match de M. Duhamel. Je dis ça parce qu'iol n'a pas vu la main de Cheyrou dans la surface.
80' C'est l'heure de Joey Barton qui remplace le héros du match, Dédé Gignac. Les chevilles niçoises et Pierre Ménès tremblent déjà.
77' Ça chauffe sur le but marseillais. Tenir 13 minutes comme ça tiendrait du miracle.
75' Oh la boulette de Diawara... Il touche le ballon de la main à l'entrée de la surface. Heureusement que Juninho ne joue pas à Nice.
72' C'est fini pour NKoulou. Il sort et laisse sa place à Diawara. Le staff médical de l'OM risque d'avoir un peu de boulot sur sa cuisse la semaine prochaine.
70' Du coup Diawara s'échauffe. Mais NKoulou a l'air de tenir sa place. Pour le moment.
68' Alerte à Marseille. NKoulou est à terre. Il s'est touché l'arrière de la cuisse. Ça sent la petite élongation.
65' Au passage, on se dirige vers la 65e victoire de l'OM 1-0 cette année. Après tout, quitte à prendre trois points, autant ne pas se fouler.
65' Attention, Jordan Ayew va entrer. La question, c'est quand va-t-il ressortir?
63' En même temps, il ne faudrait pas améliorer cette belle différence de but de +3. Quand on joue la Ligue des champions, ce n'est pas utile du tout...
60' Offensivement, l'OM est assez inquiétante sur les actions de jeu. Enchaîner quatre passes dans la moitiué de terrain niçoise est une épreuve.
57' Un petit drop de Kévin Anin. Un joueur que Claude Puel vend comme un futur international au passage...
54' Dédé Gignac prend Civelli de vitesse. Bon, il finit sa course avec le ballon en 6 mètres. C'était un peu trop beau.
52' Mine de rien, match après match, Bauthéac est en train de montrer que la bonne affaire dijonnaise, c'était lui et pas Corgnet. Prends-ça le FC Lorient.
50' Benoît Cheyrou en équipe de France pour la Géorgie, ça aurait de la gueule n'est ce pas? Oui, c'est totalement subjectif. Mais après tout, Gonalons est bien dans le groupe depuis deux ans.
48' Bauthéac et son 1,45m tentent de devancer Fanni de la tête. Et pourquoi pas Yao Ming tant qu'il y est?
46' C'est reparti à Nice. Pas de changement à la pause apparemment.
MI-TEMPS
45' C'est la mi-temps à Nice sur ce score de 0-1 pour l'OM. Nice n'était pas loin de l'égalisation, mais NKoulou fait bien le boulot derrière. Merci au Laurent Blanc camerounais.
42' Et la coiffure de Kévin Anin, on en parle? Son vrai souci n'est pas psychologique apparemment.
40' Tiens Valbuena joue ce match. Dès qu'il met le maillot de l'équipe de France à la machine à laver, y'a plus personne.
37' Cvitanitch vient de marquer, mais hors jeu. L'Argentin se règle, c'est mauvais signe pour l'OM.
35' A défaut de se créer des occases, Sougou a le mérite de chauffer tout le monde. Renato Civelli connaît la couleur de sa semelle maintenant.
33' C'était écrit en fait...
31' La parade d'Ospina! Gignac lui shoote dessus aussi. Ma grand-mère l'aurait arrêtée.
29' Depuis leur but, les Marseillais ne bougent plus. S'ils comptent tenir comme ça jusqu'à la fin du match, ça risque d'être tendu.
26' Sinon, ça a chauffé avant le coup d'envoi. Je crois que ce ne sont pas les supporters qu'il faut interdire de stade...
24' La double ocaaaaaase niçoise! L'OM s'en sort miraculeusement. Fanni a failli mettre le plus beau csc de l'histoire des csc.
22' Et la petite mandale d'NKoulou sur Cvitanich... L'arbitre ne l'a pas vue. Mais en demi finale de Coupe du monde contre la Croatie il prenait le rouge.
20' Pied versus Morel. Le duel des culturistes du championnat.
18' Et Cvitanich qui demande un péno à la moindre éraflure. il faudrait lui rappeler les bonnes habitudes.
15' Merci à Dédé de lancer parfaitement ce match. Cet homme est toujours présent dans les grands matchs.
14' BUUUUTTTTTTT de l'OM!!! Dédé Gignac de la tête gamin! Il devance civelli en patron. 0-1
12' Rod Fanni est toujours dans une forme internationale apparemment. Il nous sort un déboulé à la Daniel Alves.
10' Une première occase niçoise avec une reprise de Bauthéac. Il la mettait au fond et on parlait déjà de lui en équipe de France.
8' On se chauffe gentiment entre Sougou et Ospina. "C'est le dernier avertissement" est déjà la phrase la plus utilisée par Laurent Duhamel.
6' NKoulou se charge de l'accueil de Cvitanich. Il fallait lui rappeler ce qu'était vraiment la L1.
4' Pour évoquer le latéral gauche de Nice, j'utiliserai l'abréviation "Kolo". Ça m'évitera de flinguer le nom de ses ancêtres polonais pendant tout le match.
3' Alors qu'une souris vient de passer sous mon bureau. "Elles ont fini d'hiberner" me sort une collègue...
2' 58 secondes de jeu et Digard n'a déjà plus de joker. A la prochaine faute, c'est le jaune.
1' C'est parti au stade du Ray. Grand soleil sur la pelouse et du monde en tribunes. Ce soir, c'est biafine pour tout le monde.
13h55: Les interviews d'avant match de Mathieu Valbuena sont toujours d'une grande utilité. On y apprend que l'OM veut gagner.
13h52: Envoyez votre prono au fait. Pour moi ce sera un 2-1 pour les Niçois. Avec un doublé de Cvitanich. Il a quelques buts à rattraper sur Zlatan.
13h47: Allez, un coup de gueule pour commencer. L'absence des supporters marseillais pour ce match est simplement lamentable. En 2013, on n'a pas le droit de voir des matchs de foot en France sous prétexte que quelques abrutis menacent de mettre le souk. Honteux.
13h45: Bon, entre nous, ce match n'a rien d'un vrai derby. Géographiquement parlant, OK. Mais niveau rivalité, ne nous méprenons pas. Il n'y a pas photo entre les deux clubs.
13h35: Les compos sont tombées. Sougou est dans la place, c'est la petite surprise du jour. Cvitanich aussi, mais là, c'est juste le grand retour du jour.
OGC Nice: Ospina – Genevois, Civelli, Gomis, Kolodziejczak – Meriem, Digard, Anin – Bauthéac, Cvitanich, Pied.
Marseille: Mandanda- Fanni, N’Koulou, Mendes, Morel- Romao, Cheyrou- Sougou, Valbuena, A.Ayew - Gignac
13h30: Bonjour tout le monde. Bienvenue sur ce live à l'heure du café. Pour ne pas pioncer, il n'y a rien de mieux, vous verrez. Surtout avec quelques buts.

Puisque Saint-Etienne snobe négligemment le podium de la L1, Marseille et Nice ne se priveront pas de s’installer sur la «boîte». L’OM y figure depuis quelque temps, mais sa place de troisième est justement menacée par l’OGC Nice qui n’en finit plus de grimper dans le classement. Avec une différence de but de quasi relégable (+2), Marseille n’a donc pas le droit à l’erreur sur la pelouse de son voisin. Au stade du Ray, les Marseillais ne pourront compter sur le soutien de leur public, interdit de déplacement par les autorités publiques. Mais ils auront à peu près l’intégralité de leur effectif à disposition. En face, les Aiglons enregistrent le retour de Dario Cvitanitch, aka «Super Dario». Après sept semaines d’absence, l’Argentin n’oublie pas qu’il a une place de troisième buteur de L1 à défendre. Tremble, Lucas Mendes.

Un match à suivre en live comme-à-la-maison dès 14h. Si les supporters de l’OM sont black listé au stade du Ray, ils ne le sont pas sur 20minutes.fr. Vous pouvez allumer quelques fumis et lâcher vos bombes agricoles dans les com’…