Ballon d'or: Le sacre de Leo Messi en live comme-à-la-maison

B.V.

— 

Les trois finalistes du Ballon d'or, Lionel Messi, Andres Inista et Cristiano Ronaldo, le 30 août 2012 à Monaco.
Les trois finalistes du Ballon d'or, Lionel Messi, Andres Inista et Cristiano Ronaldo, le 30 août 2012 à Monaco. — REUTERS
Cérémonie à 19 heures
Résultat final à 19h55

20h07:
20h05: Voilà, Lionel Messi est désormais seul au monde. Quatre ballons d'or. Plus que Cruyff, Platini et Van Basten.
20h03: En même temps bon, il le mérite.
20h01: Un discours sans intérêt. Comme prévu. Bon bah, super.
19h59: L'Argentin remporte son quatrième ballon d'or, à la surprise générale.
19h58: MESSI !
19h57: Bon, deux minutes de retard sur le protocole...
19h55: Messi, Messi ou Messi?
19h54: C'EST L'HEURE! FAITES SEMBLANT DE CROIRE QU'IL Y A DU SUSPENSE!
19h53: Rien à dire, c'est elle qui faisait tout pendant les J.O pour les USA.
19h51: Abby Wambach! Je vous l'avais dit. Annoncé compte triple mon pote.
19h49: Oh! C'est Hope Solo qui va remettre le titre. Avec Blatter. Elle fait 15 centimètres de plus que lui.
19h48: Allez, place au titre de la joueuse de l'année. Je vote Abby Wambach!
19h46: D'ici dix minutes, on connaitra le nouveau ballon d'Or.
19h45: AH ouais, oune petite chanson sur la scène. Le bon moment, c'est sûr.
19h42: Bon, c'est Stoch. Pour sa vieille reprise dégueulasse que j'ai mis deux heures à trouver sur youtube.
19h39: Bon alors, le but de l'année. Si c'est Neymar, je pète mon écran.
19h35: C'est le président du fair-play dans le monde qui vient donner le prochain award. En piste, Cyril Rool.
19h31: Gérard d'honneur pour Franz Beckenbauer. On est bienheureux.
19h24: Non vraiment, Daniel Alvès, je comprends pas.
19h21: Sans surprise, Vicente Del Bosque. En même temps, il a réussi l'exploit de ne pas s'exciter une seule fois alors que son équipe mettait 4-0 à l'Italie en finale de l'Euro. Ca mérite le titre.
19h20: Ah, c'est l'heure de l'entraîneur Fifa de l'année. Trois choix.
Mourinho
Guardiola
Del Bosque

19h18: Oh dites-donc elle se met à chanter sur le plateau. C'est pas Messi qui ferait ça tiens.
19h16: Pia Sundhage est élue coach féminine de l'année. Formidable.
19h14: Non mais sérieux, Marcela et Daniel Alves? Ils ont été dégueulasse toute la saison. Ashley Cole? Philipp Lahm? Drogba? Van Persie? Pirlo?
19h11: 5 joueurs du Real, 5 joueurs du Barça, 1 de l'Atletico Madrid. 11 joueurs espagnols. Pas de joueur de Chelsea ni du Bayern. Quel scandale.
19h10: Voilà l'équipe Type de l'année:

Casillas - Alves, Pique, Ramos, Marcelo - Xabi Alonso, Xavi, Iniesta - Messi, Ronaldo, Falcao
19h06: Vous pouvez voter sur Fifa.com pour élire le plus beau but de l'année: trois choix.

1. Falcao 2. Neymar 3. Stoch
19h04: Bon, à mon avis, ce sera Amy Wombach, c'est la plus forte. Mais on peut pas dire que je m'y connaisse vraiment.
19h02: Première récompense: le ballon d'Or féminin de l'année. Trois nominées: Marta (Brésil), Amy Wombach (USA) et Alex Morgan (USA).
19h01: C'est parti pour la Cérémonie vraie de vraie!
18h55: Et nous, à l'heure actuelle, on se fait infiniment chier. C'est pour bientôt les oscars là?
18h52: "Gérard Depardieu. Je suis riche, très riche, infiniment riche des émotions que vous m'avez fait partager dans vos films". François Morinière, directeur général du groupe l'équipe, n'a apparremment pas Monte-Cristo au Cinéma.
18h50: Au beau milieu de son speech, Sepp Blatter se met à parler espagnol. Ca doit sans doute être pour parler du dopage.
18h47: Validé.
18h45: Blatter fait marche arrière sur l'affaire Boateng, en affirmant que c'était un "acte courageux" de quitter le terrain. Comme par hasard, devant les caméras du monde entier.
18h44: Pour suivre le livestream de la cérémonie, c'est par ici. Attention toutefois, c'est chiant.
18h41: #teamRonaldo
18h40: Sepp Blatter prend la parole. Ecoutons attentivement, on a pas à l'abri qu'il nous sorte encore une grosse connerie.
18h35: Je suis bien d'accord avec mon ami Maxime.
18h30: Bon, la cérémonie commence. On vient de voir des images de l'Equipe de France féminine des -17, championne du monde.
18h20: @Raoulte: Sur sa carrière, Cédric Barbosa le mérite amplement.
18h17: Oh mon dieu, Lionel. Quel est ce choix de costume?
 
18h14: Bon, on rigole on rigole, mais l'info du jour, c'est quand même les photos de Gérard Depardieu et Sepp Blatter ensemble avant la cérémonie. Je crois qu'ils sont officiellement devenus les deux personnes les plus détestables du moment.

Regardez moi ce diaporama photo de toute beauté.
18h12: J'ai peur que ce soit trop tard
18h09: On nous apprend que nos camarades de l'Equipe.fr ont modifié leur palmarès. Grosse panique dans les locaux de Boulogne-Billancourt.
18h07: Ce qui me permet d'ajouter que vous pouvez bien entendu participer à ce live dans les commentaires, ainsi que sur twitter. Avec des vannes, ou des analyses aussi. Mais des vannes c'est mieux. Je suis par ici. @LA_BEBERANCE
18h04: On a même une preuve que Messi va gagner: L'Equipe.fr (qui est forcément au courant du résultat, du aux liens entre la FIFA et le groupe Amaury) a un peu déconné en préparant et en publiant le palmarès trop tôt. C'est disponible ici.


18h00: D'abord, si vous voulez voir ma gueule en train de vous raconter pourquoi Messi ne va gagner, vous pouvez regardez cette vidéo. En vrai, on sait tous très bien que Messi va gagner.
17h58: On prend l'antenne très en avance, mais c'est parce qu'on a beaucoup de choses à vous raconter et qu'on le sait, vous adorez ce genre de lives.
17h56: Salut à tous et bienvenue sur 20minutes.fr pour ce live Ballon d'Or.

C’est sous les yeux de Gérard Depardieu, invité de dernière minute de Sepp Blatter, que sera remis le Ballon d’Or, lundi soir. Le nouveau citoyen russe sera au premier rang à Zurich pour applaudir le nouveau lauréat du trophée, à piocher parmi trois noms: Lionel Messi, le triple tenant du titre et favori de l’élection avec ses 91 buts en 2012. Cristiano Ronaldo, l’attaquant portugais dont le seul tort est de jouer à la même époque que Messi. Et Andrès Iniesta, l’Espagnol dont le seul tort est de jouer dans la même équipe que Messi. Autant dire que le nom du lauréat est déjà quasiment connu.

Une élection à suivre en live comme à la maison dès 18h. Envoyez-nous vos préférences avant l’heure fatidique. Vous avez évidemment le droit de repêcher André-Pierre Gignac ou Guillaume Hoarau…