Trousse à projets

Education : les trois profils de donateurs sur la Trousse à Projets

FINANCEMENT Plateforme en ligne dédiée au financement des projets pédagogiques, la Trousse à projets recueille des dons de particuliers et d’entreprises plus ou moins proches du projet des établissements scolaires. Présentation des différents profils de donateurs et de leurs motivations.

Baptiste Roux Dit Riche - 20 Minutes Production

— 

Les premiers dons sur la Trousse à Projets proviennent des parents, familles et proches des élèves.
Les premiers dons sur la Trousse à Projets proviennent des parents, familles et proches des élèves. — Getty Images/iStockphoto

1. Les proches des élèves

Sans surprise, les premiers dons sur la Trousse à Projets proviennent des parents, familles et proches des élèves concernés par les projets éducatifs proposés sur le site. Ces donateurs font partis du cercle dit « premier » du projet, ils ont un lien direct avec les élèves bénéficiaires ou avec les enseignants portants le projet. Pour ce type de donateurs, la plateforme propose une alternative aux actions plus traditionnelles de levée de fonds dans le monde scolaire : tombolas, kermesses, ventes de gâteaux… Grâce à leurs dons, ils encouragent les initiatives des enseignants, un soutien nécessaire pour solliciter par la suite des donateurs plus éloignés. A noter que pour les particuliers, chaque don effectué au bénéfice d’un projet ouvre droit à une déduction fiscale à hauteur de 66 % du montant versé, dans la limite de 20 % du revenu imposable annuel.

2. Des particuliers et entreprises locales

Si le premier cercle de donateurs représente souvent une part significative des dons, les projets pédagogiques proposés par la Trousse à projets peuvent également bénéficier du soutien de particuliers et d’entreprises locales qui n’ont pas forcément un lien direct avec l’un des participants. Ce deuxième cercle regroupe les entreprises et commerçants locaux, les amis ou collègues des parents d’élèves, le réseau de l’équipe éducative ou encore des entreprises dans lesquelles les élèves sont en stage. Leurs dons sont alors majoritairement guidés par la volonté de soutenir les initiatives solidaires et exemplaires proches de leur territoire.

3. Le grand public

Enfin, le troisième et dernier cercle de donateurs appelé « grand public » est constitué d’entreprises, d’associations ou de particuliers n’ayant aucun lien direct avec le projet soutenu. Ces donateurs ont à cœur de défendre une cause pour laquelle ils ont l’habitude de se mobiliser : engagements citoyens (environnement, solidarité…), disciplines artistiques (photographie, littérature…).

Pour les porteurs de projet, ces cibles sont souvent assez difficiles à toucher et à convaincre. Un défi compliqué, mais pas impossible notamment via les réseaux sociaux. En 2020, un projet artistique porté par une classe bretonne a ainsi bénéficié d’un don de plus de 1000 euros de la part d’une entreprise francilienne d’informatique. En échange de cette aide, la société a bénéficié, comme toutes les entreprises qui réalisent un don sur la plateforme, d’une déduction fiscale à hauteur de 60 % du montant versé (dans la limite de 0,5 % de son chiffre d’affaires annuel).

Qui sont les donateurs ?
Qui sont les donateurs ? - Ministère de l'éducation

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production, l'agence de contenu de 20 Minutes, pour Trousse à projets