«Apex Legends»: Le joueur star de «Fortnite» aurait été payé un million de dollars pour faire la promo du jeu

JEUX VIDEO Dès le lendemain de la sortie d'Apex Legends, le gamer « Ninja » pourtant connu pour le streaming de ses parties de Fortnite a multiplié les messages et vidéos mettant le nouveau titre en avant

20 Minutes avec agence

— 

Le gamer « Ninja » lors d'une partie d'Apex Legends.
Le gamer « Ninja » lors d'une partie d'Apex Legends. — Capture d'écran YouTube / Ninja

Le célèbre gamer américain Tyler Blevins, plus connu sous le nom de Ninja, aurait été payé environ 1 million de dollars, soit 880.000 euros, pour faire la promotion du jeu phénomène Apex Legends.

C’est pourtant grâce au streaming de ses performances sur un autre jeu culte, Fortnite, que le joueur doit sa notoriété, ses 21 millions d’abonnés sur YouTube et ses 13 millions de « followers » sur Twitch, rappelle Reuters.

Un tweet pour populariser le jeu

Cette popularité a poussé Electronic Arts et Respawn Entertainment, créateurs d’Apex Legends, à faire appel à Ninja pour donner un gros coup de pouce au jeu gratuit qui a depuis battu tous les records. Dès le lendemain du lancement du titre, le 4 février dernier, le gamer de 27 ans publiait un tweet et un lien vers une plateforme où ses fans ont pu le voir découvrir le nouveau jeu en direct.

Tyler Blevins s’est livré à une promotion multi-support puisque le jour suivant, le spécialiste de Fortnite mettait en ligne sur YouTube une vidéo d’une de ses parties d’Apex Legends. Suivie d’un commentaire élogieux sur le titre et des informations sur la façon de télécharger le jeu de « battle royale ».

Un autre partenariat

A l’oral comme à l’écrit sur les réseaux sociaux, Ninja n’a par ailleurs jamais omis de préciser que les vidéos et messages étaient le fruit d’un partenariat avec Apex. Notamment avec l’utilisation du hashtag « #ApexPartner ».

Outre Tyler Blevins, les éditeurs d’Apex Legends se sont aussi attaché les services d’un autre streamer star, Shroud, pour faire parler de son nouveau titre. Le montant versé au joueur n’a cependant pas été révélé.