20 Minutes : Actualités et infos en direct
PHOTOCeux qui « likent » les belles images choisiront un appareil photo hybride

Photo et vidéo : Les appareils hybrides dans le viseur des accros aux belles images

PHOTOPour faire de bien meilleures photos et vidéos qu’avec un smartphone, « 20 Minutes » vous suggère quatre appareils aux bons rapports performances/prix
Les appareils photo hybrides plus forts que les smartphones
Christophe Séfrin

Christophe Séfrin

L'essentiel

  • Alors que les smartphones ont depuis longtemps supplanté les appareils photo pour réaliser des images au quotidien, la qualité de leurs photos et vidéos reste cependant limitée.
  • Jugés trop encombrants, les Réflex laissent désormais la place aux appareils photo hybrides.
  • Plus compacts, plus légers, et non contents de réaliser d’excellentes images, ils embrassent l’air du temps en soignant notamment la vidéo.

Face à la suprématie des smartphones, les fabricants d’appareils photo numériques n’ont pas dit leur dernier mot. Alors que peu à peu, les flashes des reflex, passés de mode, cessent de crépiter, ce sont les hybrides qui prennent le relais.

Plus compacts, ces appareils parfois tout aussi performants embrassent l’air du temps en faisant également de la vidéo et de l’engouement du public pour le vlog l’une de leurs forces. Leur connectivité avec les smartphones autorise le partage de leur contenu sur les réseaux sociaux quasi instantanément. Pour l’été, 20 Minutes a sélectionné quatre boîtiers au format APS-C, dont le capteur est 1,5 fois plus petit qu’un capteur plein format, mais tous capables de vous redonner le goût à la photo et vous permettre d’immortaliser vos aventures de l’été en vidéo.

Le grand débutant : EOS R100, de Canon

Canon veut séduire les utilisateurs de smartphones avec son nouvel EOS R100 et les inviter à réaliser de meilleures images. Dans la cible de constructeur figure également les familles ou séniors qui veulent revenir à la photo, la vraie !


Le Canon EOS R100 de Canon veut séduire les amateurs de belles images sans casse-tête.
Le Canon EOS R100 de Canon veut séduire les amateurs de belles images sans casse-tête. - Canon

D’où un boîtier APS-C de 24,1 mégapixels. Il est excessivement simple d’emploi (116,3 x 85,5 x 68,8 mm pour 336 g), avec, pour la photo, de nombreuses Scènes possibles et autant de préréglages garantissant de bons clichés. Attention : contrairement à d’autres hybrides qui reconnaissent différents sujets (personnes, animaux, fleurs…), son suivi du sujet AF (Autofocus) ne s’effectue que sur les humains. L’appareil, qui peut filmer jusqu’en 4K, à 30 images par seconde (avec un léger recadrage) dispose d’un mode ralenti à 120 i/s (en 720p).

À partir de 699 euros en kit 18-45 mm.

Notre avis : Canon joue la carte du minimalisme avec cet appareil en kit très accessible, mais effectivement à réserver à un public néophyte. Si l’on comprend les performances limitées, on regrette un écran fixe et non tactile… assez anachronique aujourd'hui. La qualité du viseur OLED peine à combler cette lacune.

Le vidéaste : Nikon Z30

La grosse poignée grip du Nikon Z30 trahit sa vocation première : le vlog. Très confortable en main, pesant 405 g (pour 128 x 73,5 x 59,5 mm), cet hybride APS-C de 20,9 mégapixels est vraiment fait pour la vidéo et peut tourner jusqu’en 4K, à 30 images/seconde, avec la possibilité de ralentis à 120 i/s (en Full HD).


Nikon dédie à son Z30 un kit spécial pour le vlog.
Nikon dédie à son Z30 un kit spécial pour le vlog. - Nikon

Deux boutons Fn en façade (accessibles directement à gauche de l’objectif), permettent de sélectionner deux préréglages alors que l’on se filme, tandis qu’une LED s’y allumera, témoignant qu’un tournage est en cours. Deux micros (bonnette antivent fournie) gèrent la captation audio en stéréo. Une application (Nikon Webcam Utility) transforme l’appareil en webcam pour ordinateur à l’aide d’un simple câble USB-C.

À partir de 649 euros (boîtier nu). Disponible en kit vlog avec poignée de commande et objectif 16-50 à 999 euros.

Notre avis : On salue la rapidité de l’appareil, son autofocus automatique sur les yeux et les visages disponible en photo et en vidéo. Dommage que son capteur ne soit pas stabilisé et que l’appareil soit dépourvu de viseur électronique : il faudra se contenter de l’écran.

Le passe-partout : Sony, ZV-E10

La grande compacité et la légèreté sont à porter au crédit du ZV-E10 de Sony, un hybride APS-C au capteur de 24,2 mégapixels. Ne pesant que 343 g (pour 115,2 x 64,2 x 44,8 mm), ce boîtier propose, contrairement à son aîné le ZV-1, des objectifs interchangeables. Fourni avec son micro (et sa bonnette antivent), équipé d’un écran sur rotule, il filme jusqu’en 4K à 30 i/s.


Le ZV-E10 de Sony joue sur sa compacité pour se glisser dans nos valises cet été.
Le ZV-E10 de Sony joue sur sa compacité pour se glisser dans nos valises cet été. - Sony

Outre son autofocus (visage et yeux) particulièrement performant en vidéo, l’appareil propose différents modes pour améliorer ses clips : bouton de contrôle de zoom électronique ; gestion à la volée de l’effet bokeh (flou d’arrière-plan). Il est compatible live-streaming et webcam.

À partir de 699 euros (boîtier nu). Disponible en kit vlog avec poignée de commande et objectif 16-50 à 749 euros.

Notre avis : Simple d’emploi, pour ne pas dire basique, le ZV-E10 que l’on privilégiera pour la vidéo plutôt que pour la photo, peut convenir à la plupart des utilisateurs. Son mode « Présentation produit », qui fait le net instantanément sur un objet que l’on présente face à son objectif, séduira les influenceurs. Sans viseur électronique ni flash d’appoint, il se distingue cependant par une excellente captation audio.

Le grand voyageur : X-S20, de Fujifilm

Successeur du X-S10, le X-S20 de Fujifilm est un hybride APS-C avec capteur stabilisé (26 mégapixels) dédié au voyage, voire au reportage (bien qu’il ne soit pas tropicalisé). Son autonomie exceptionnelle (jusqu’à 750 clichés sur une charge) en facilite ainsi l’usage en déplacement.


Le X-S20 de Fujifilm joue la totale complémentarité avec nos smartphones.
Le X-S20 de Fujifilm joue la totale complémentarité avec nos smartphones. - Fujifilm

Complet, équipé d’un viseur électronique (1.024 x 769 pixels) et d’un flash d’appoint, il dispose sur sa molette, d’une position Vlog, avec un mode « Produit prioritaire » (qui effectue la mise au point sur l’objet qu’on présente à l’objectif) et un mode Floutage d’arrière-plan. Une sortie casque audio fera aussi la différence pour les créateurs de contenus. Bon point : le X-S20 peut filmer jusqu’en 4K, mais à 60 i/s et sans limite de durée. Il peut aussi faire office de webcam sans la moindre application.

À partir de 1.399 euros (boîtier nu). Disponible en kit, avec objectif 15-45 mm (1.599 euros) et 18-55 mm (1.799 euros).

Notre avis : Fujifilm joue ici la carte de la polyvalence avec un appareil, certes assez cher, mais qui donne satisfaction tant en photo qu’en vidéo. Un peu massif (127,7 x 85,1 x 65,4 mm, pour 491 g), c’est un véritable expert qui reste accessible à tous, avec un mode Auto capable de détecter le type de sujet (personne, animal, automobile…) et un autofocus très réactif.

Sujets liés