Bento MB Warmer : Des petits plats maison tout beaux tout chauds, même au boulot ?

FOOD Le bento MB Warmer que « 20 Minutes » a testé réchauffe vos petits plats faits maison à emporter au travail

Christophe Séfrin
— 
Que vaut le bento chauffant MB Warmer? — 20 Minutes
  • La firme française monbento lance son MB Warmer, un bento chauffant qui permet de réchauffer ses plats faits maison au travail.
  • Pratique et efficace, l’appareil nécessite de 15 à 35 minutes pour porter ses mets à bonne température.
  • Vendu 119 euros, il ne lui manque qu’une cuve amovible pour davantage de commodité d’emploi.

Métro, boulot, bento ! Marre de choisir entre le sandwich froid et la queue au micro-ondes à l’heure du déjeuner au bureau ? Solution : MB Warmer, de monbento ! Ce petit appareil nomade que 20 Minutes a pu tester se propose de réchauffer tous vos plats cuisinés lorsque vous êtes en déplacement.

De 15 à 35 minutes pour passer à table

Disponible en trois coloris (noir, rose et vert), le MB Warmer de monbento (une marque française créée en 2009) pèse 802 grammes et peu se glisser assez facilement dans un sac. Actuellement vendu 99,90 euros (au lieu de 119,90 euros), ce bento chauffant se branche sur secteur, mais peut également être associé à un câble de recharge voiture (en option, vendu 14,90 euros).


Avec le MB Warmer, 15 à 35 minutes sont nécessaires pour réchauffer ses plats.
Avec le MB Warmer, 15 à 35 minutes sont nécessaires pour réchauffer ses plats. - monbento


D’une contenance de 700 ml, son bol suffit pour contenir un plat consistant, comme nous l’avons constaté. Il suffit d’y déposer les mets en partant au travail, le couvercle hermétique du bento assurant de son côté une parfaite isolation, même dans des transports un peu mouvementés, si l’on se rend au travail à vélo, par exemple.

A l’heure du repas, il suffit de brancher le bento sur secteur, puis de choisir l’un des programmes de chauffe proposés à l’aide du bouton en façade. Au choix : 15 minutes pour les petites portions ; 25 minutes pour les quantités moyennes et 35 minutes pour les plats plus généreux. C’est évidemment bien plus long qu’avec un four à micro-ondes. Il faut donc bien penser à lancer la chauffe avant l’heure de sa pause… Une opération qui peut être délicate si l’on est en voiture. Lorsque c’est prêt, les trois LED vertes à l’avant de l’appareil clignotent en vert. Pas plus compliqué.

A bonne température

Testé plusieurs fois durant une semaine, le MB Warmer est un appareil très pratique. D’une très belle fabrication, il peut aussi résister aux petits chocs occasionnés dans son déplacement. Conçu sans BPA (bisphénol A), il est équipé d’une cuve en métal garante d’une chaleur uniformément répartie. Les plats que nous avons réchauffés (comme du riz cantonais, ou une fricassée de volaille et ses légumes) étaient tous à bonne température à l’heure de passer à table.

Pas de cuve amovible

Les choses se compliquent un peu au moment de faire la vaisselle. La cuve du MB Warmer n’étant pas amovible, il faut passer l’appareil une fois débranché sous le robinet. C’est un peu contraignant, surtout si la cuve est encrassée, avec des résidus secs. Car s’il est bien étanche, le MB Warmer ne peut passer au lave-vaisselle. Le joint de son couvercle peut, lui, être extrait si besoin et facilement nettoyé. Parade cependant : monbento propose des caissettes en inox (de 2 x 300 ml, ou 1 x 670 ml) qui pourront directement se glisser dans la cuve (vendues à partir de 19,90 euros)

Reste un appareil qui donne satisfaction sur l’essentiel et qui permet, aussi, de lutter contre les emballages jetables, fussent-ils éco-conçus.

Le MB Warmer n’est cependant pas seul sur le terrain des bentos chauffants où l’on trouve aussi (et parfois pour un peu moins cher) des bentos à deux étages.


Le MB Warmer de monbento a travail.
Le MB Warmer de monbento a travail. - monbento


Pour une prochaine génération, on rêverait presque d’une cuve auto-chauffante (comme celle du Thermomix, qui passe au lave-vaisselle !) pour plus de commodité. Voire d’un bento chauffant connecté sur lequel on pourrait programmer depuis une application l’heure à laquelle on souhaite manger. En attendant, le MB Warmer permet également de manger plus sainement. On peut aussi le recommander dans le cadre d’un régime alimentaire. Selon une étude de Foodless, deux tiers des Français pensent que bien manger au bureau est lié au bien être au travail…