Une chanson de Janet Jackson est capable de faire planter des ordinateurs

QUAND LA MUSIQUE N'EST PAS BONNE Un cadre de Microsoft a révélé que certains ordinateurs pouvaient tomber en panne à cause du morceau « Rhythm Nation » de la chanteuse américaine

avec agence
La chanteuse Janet Jackson.
La chanteuse Janet Jackson. — Mark Von Holden/AP/SIPA

En plus de raviver la nostalgie de certains, la chanson « Rythm Nation » de Janet Jackson, sortie en 1989, serait capable de faire imploser des disques durs. C’est en tout cas ce qu’a affirmé mardi Raymond Chen, ingénieur au sein de Microsoft depuis vingt-cinq ans. Dans un article posté sur son blog, repéré par The Verge, il raconte l’anecdote d’un de ses « collègues » qui travaillait sur le support du système d’exploitation Windows XP, lancé en 2001 et disparu en 2014.

L’histoire commence par un étrange constat provenant d'« un grand fabricant d’ordinateurs ». Ce dernier s’est aperçu que certains modèles d’ordinateurs rencontraient des bugs, voire arrêtaient de fonctionner, lorsque le clip vidéo de la chanson de l’artiste américaine était lancé. Plusieurs tests ont été effectués sur d’autres appareils et le résultat était le même.


Plus rien à craindre aujourd’hui

À ce jour, on ignore quelles marques et quels disques durs ont été victimes de ce problème. « Il s’est avéré que la chanson contenait l’une des fréquences de résonance naturelle du modèle de disque dur d’ordinateur portable à 5.400 tours par minute qu’ils utilisaient, ainsi que ceux d’autres fabricants », analyse Raymond Chen sur son blog. Ce phénomène acoustique peut alors faire osciller le disque tournant du système, ce qui a pour conséquence de faire planter l’ordinateur, voire d’endommager physiquement le disque dur.

À l’époque, la faille concernant « Rythm Nation » avait fait l’objet d’un correctif de la part du constructeur, qui avait appliqué un filtre dans le module audio pour bloquer certaines fréquences. Une attaque était cependant toujours possible si le son venait de l’extérieur du PC. Aujourd’hui, ce type de dysfonctionnements acoustiques n’est plus possible car les ordinateurs avec des disques durs à 5.400 tours par minute sont très rares, précise 01net.