Accro à Insta? L'appli lance « Take a break », pour inciter ses utilisateurs à faire des pauses

DECONNEXION L'appli vous proposera de couper en écoutant de la musique ou en faisant quelques exercices de respiration

20 Minutes avec agence
— 
L'application Instagram déclenchée sur un téléphone portable (Illustration).
L'application Instagram déclenchée sur un téléphone portable (Illustration). — Omar Marques/ SOPA Images /SIPA

Vous rentrez du boulot, allongé sur votre canapé, et vous errez sur Instagram en faisant défiler les dernières photos de vos amis vous narguant depuis les pistes de ski. Au même moment, vous vous rendez compte que vous avez déjà vu ces mêmes photos, il y a une demi-heure. Ainsi va Insta.

Pour apporter une solution au scrollage intempestif, une nouvelle fonctionnalité est en cours de déploiement depuis ce jeudi en France par Instagram. Celle-ci est intitulée « Take a break », ou « Faites une pause » en français. Ainsi, le  réseau social vous proposera de déconnecter et de faire autre chose. La fonctionnalité n’est pas encore disponible pour tous les utilisateurs, rapporte Numerama. Pour fonctionner, elle se basera sur le temps passé sur l’application.

Il sera aussi conseillé aux utilisateurs de mettre en place des rappels. Un message sera ainsi envoyé toutes les 10, 20, 30 minutes ou autre, pour rappeler qu’il faut déconnecter. Cette option de rappels peut être désactivée.

D’autres activités proposées

Selon Instagram, cette invitation à la déconnexion fonctionnerait, notamment chez les adolescents. « Les premiers tests montrent qu’une fois qu’ils ont activé les rappels, plus de 90 % d’entre eux les conservent », explique le réseau social. La fonctionnalité proposera d’autres activités à ses utilisateurs : faire des exercices de respiration, écouter de la musique, écrire ses pensées ou encore vérifier sa liste de choses à faire. Des « astuces validées par des experts pour l’aider à prendre du recul et à se ressourcer », assure la plateforme.

Il s’agit là d’une réponse d’Instagram, après les critiques qui l’ont visé. En effet, le réseau social était accusé d’avoir un mauvais effet sur les gens et notamment les adolescents. Après la publication d’une sévère étude par le Wall Street Journal, Instagram avait annoncé le jour même la mise en place de mesures. Reste que la plateforme est accusée d’être conçue à l’origine pour inciter le public à rester le plus possible dessus, notamment en raison des revenus générés.