Stade Rennais - Stade Brestois : « On aurait pu prendre une déculottée »… L’étrange première de Belaïli avec Brest

FOOTBALL Le milieu offensif algérien a livré une copie décevante pour son premier match, à l’image de son équipe, battue par Rennes en Ligue 1

Camille Allain
— 
Le milieu de terrain algérien du Stade Brestois Youcef Belaïli a manqué ses débuts sous le maillot du SB29.
Le milieu de terrain algérien du Stade Brestois Youcef Belaïli a manqué ses débuts sous le maillot du SB29. — J. F. Monier / AFP
  • Le milieu algérien Youcef Belaïli a disputé son premier match sous le maillot du Stade Brestois.
  • Titularisé sur l'aile gauche, l'ancien joueur du Qatar SC a livré une prestation très discrète pour sa première, un peu à l'image de son équipe.
  • Son entraîneur Michel Der Zakarian a demandé du temps pour que son nouveau joueur se fasse une place dans le collectif.

Sa signature au Stade Brestois a provoqué un petit séisme. Un coup de tonnerre (de Brest). Dimanche, la première de Youcef Belaïli a été beaucoup plus discrète que son arrivée dans le Finistère. L’Algérien, qui a fait exploser les réseaux sociaux du  Stade Brestois à l’annonce de son prêt pour six mois, a éprouvé d’énormes difficultés à trouver ses partenaires dimanche lors de  la défaite des siens face au Stade Rennais (2-0). Un symbole ? Son coup franc complètement manqué dans les premières secondes du match. Un raté qui en annonçait d’autres.

Titularisé sur le flanc gauche de l’attaque brestoise, l’Algérien n’a pas montré grand-chose dans une première mi-temps où son équipe s’est noyée, sauvée par l’excellent match de son gardien Marco Bizot. De retour d’une Coupe d'Afrique des Nations manquée et après avoir résilié son contrat avec le Qatar SC, Belaïli a semblé manquer de repères. « C’était difficile pour lui mais c’était difficile pour toute l’équipe. En première mi-temps, on aurait pu prendre une déculottée, on les regardait jouer. C’était son premier match, il a fait quatre entraînements avec nous. C’est compliqué de le juger sur ce match-là. On va essayer de le mettre à un bon niveau et on en reparlera », l’a défendu son entraîneur Michel Der Zakarian à l’issue de la rencontre.

Difficile de faire oublier Romain Faivre

Sorti à la 60e minute, le milieu offensif a reçu quelques acclamations de la part de supporters algériens présents au Roazhon Park. Certains ont même attendu sa sortie du stade pour l’acclamer. Il faut dire que le joueur est hyper suivi par ses fans, lui qui affiche plus de trois millions d’abonnés sur Instagram. Son arrivée au Stade Brestois a fait chavirer les réseaux sociaux du club qui ont vu leur nombre de fans exploser. Un engouement inattendu qui a presque éclipsé le départ de Romain Faivre à l’Olympique Lyonnais. Youcef Belaïli aura la lourde tâche de tenter de faire oublier le milieu de terrain français, auteur de sept buts et cinq passes décisives en Ligue 1 avec Brest cette saison.


Youcef Belaïli semblait promis à une grande carrière lors de ses débuts en Algérie. Suspendu pendant deux ans pour avoir pris de la cocaïne entre 2015 et 2017, le milieu créateur avait tenté de rebondir à Angers pour une première expérience hors d’Afrique mais il n’avait disputé qu’un match. Il s’est surtout signalé sous les couleurs de son équipe nationale à qui il avait offert la CAN en 2019 avec deux buts et la Coupe Arabe en décembre avec deux buts et deux penalties provoqués.