TikTok: Le réseau social est reconnu par une étude comme le plus nuisible pour s'endormir

SOMMEIL Instagram et Snapchat sont juste derrière

Amelie Van Hecke pour 20 Minutes
TikTok est le réseau social qui perturbe le plus le sommeil
TikTok est le réseau social qui perturbe le plus le sommeil — Geeko

Nombreuses sont les personnes qui, juste avant de dormir, scrollent sur leur smartphone. Ce réflexe altère la qualité du sommeil et augmenterait considérablement les risques d’insomnie. Récemment, une étude de Sleepjunkie a démontré que, en fonction du  réseau social consulté et du contenu qu’il propose, la nuisance est plus ou moins importante.

D’après une enquête menée auprès de plus de 2000 Américains, 78 % des participants utilisent leur smartphone pour s’endormir. Sleepjunkie a voulu obtenir des données précises et, pour cela, les personnes sondées ont testé certaines des applications les plus populaires du monde avant de dormir. Equipées de montres connectées, il a été possible de mesurer leur temps d’endormissement ainsi que la durée du sommeil paradoxal (c’est-à-dire la dernière phase du cycle du sommeil, celle durant laquelle les rêves s’installent).

TikTok est le mauvais élève

La palme du pire réseau social à consulter avant de dormir revient à TikTok. En effet, les participants auraient plongé dans le sommeil en moyenne 1h07 après avoir consulté l’application. De plus, ils ne totaliseraient que 14 % de sommeil paradoxal, ce qui équivaut à la moitié du sommeil paradoxal dont ils ont besoin.

Sleepjunkie partage aussi les résultats pour les autres réseaux sociaux, en précisant le pourcentage de sommeil paradoxal et le temps d’endormissement.

TikTok – 14 % /1 heure 07 minutes

Instagram – 15.5 % /58 minutes

Snapchat – 16 % /56 minutes

Twitter – 18 % /50 minutes

Facebook – 19.5 % /45 minutes

Pinterest – 19.5 % /38 minutes

YouTube – 19.5 % /32 minutes

WhatsApp – 21 % /34 minutes

Reddit – 21.5 % /35 minutes

Tumblr – 21.5 % /39 minutes

Pas d’appareils électroniques – 23 % /25 minutes

Les causes de ce sommeil troublé

L’étude explique ces résultats par les dangers de la lumière bleue émise par les smartphones, qui nuit fortement à la qualité du sommeil.

En outre, TikTok est très populaire car c’est un réseau social qui libère de l’adrénaline et de la dopamine, ce qui nous procure un sentiment de bonheur. Et c’est sans doute la raison pour laquelle beaucoup d’utilisateurs décident de s’y attarder avant de dormir, bien qu’ils sachent que cela ne les aidera pas à plonger dans le sommeil.