Boomster Go: L’enceinte Bluetooth qui s’accroche ou se visse et vous suit n'importe où

AUDIO La petite enceinte Boomster Go, que « 20 Minutes » a pu tester, offre une qualité de son très honorable et différentes possibilités d’accrochage qui la rendent très pratique, notamment sur un deux-roues

Christophe Séfrin
— 
On a testé Boomster Go, l'enceinte transportable qui vous suit partout — 20 Minutes
  • A distinguer des enceintes nomades qui fonctionnent sans fil, mais peuvent être encombrantes, les enceintes transportables peuvent nous suivre partout.
  • C’est le cas de la Boomster Go de la marque allemande Teufel qui propose une bonne qualité sonore pour 79 euros.
  • En plus, on peut l’accrocher partout à l’aide de sa dragonne mais aussi d’un pas de vis, rare sur ce type d’équipement.

Le monde des enceintes nomades est pavé de bon et mauvais produits. Parmi les premiers, la nouvelle Boomster Go de la marque allemande Teufel que 20 Minutes a testée. Vendue 79 euros, cette enceinte transportable possède certaines qualités que d’autres n’ont pas et propose, à l’arrivée, un bon rapport performances/prix.

La Boomster Go est disponible en différents coloris, dont bleu marine.
La Boomster Go est disponible en différents coloris, dont bleu marine. - TEUFEL

Elégante et étanche

Dès que l’on a en main l’enceinte Booster Go de Teufel, on sait qu’elle ne nous laissera pas tomber. Robuste avec ses contours et sa base en gomme absorbant les chocs, sa surface est revêtue d’une grille en tissu dont le maillage très fin laisse à penser qu’il ne peut rien lui arriver de fâcheux.

La Boomster Go ne craint pas l'eau.
La Boomster Go ne craint pas l'eau. - TEUFEL

A la norme IPX7, l’enceinte résiste bien évidemment à la projection d’eau, mais aussi à l’immersion jusqu’à 30 minutes à un mètre de profondeur. Disons-le : sa qualité de fabrication est exemplaire, avec de belles finitions, mais aussi des coloris qui plaisent à la rétine (orange, vert, gris, noir et un joli bleu marine).

9 heures d’autonomie

Se rechargeant en USB (dommage que Teufel ait choisi un ancestral port micro USB et non de l’USB-C !), l’enceinte annonce une autonomie d’une dizaine d’heures, que nous avons effectivement pu vérifier. Posée sur le coin de notre bureau pour nous accompagner durant toute une journée de travail, sa batterie de 2600 mAh s’est essoufflée alors que nous nous nous essoufflions nous-même, soit en fin de journée après 9 heures d’activité environ.

Des basses qui ne saturent pas

La qualité musicale de la Boosmer Go est bien réelle. D’abord, l’enceinte prend soin d’intégrer un haut-parleur à large bande qui s’adapte bien à n’importe quelle playlist. Surtout, Teufel a eu la bonne idée de lui ajouter sur les côtés deux radiateurs passifs qui amplifient la présence des basses de l’appareil. En plus, le procédé dit « Push Pull », leur évite toute distorsion. Ce système n’est pas nouveau. Il permet, en couplant deux haut-parleurs face à face ou dos à dos, de renforcer la présence des basses dans un espace réduit, sans saturation.

Dragonne et pas de vis

A l’oreille, le résultat est séduisant. La Boomster Go peut monter en volume tout en conservant un bon niveau des basses, un juste équilibre avec les médiums et les aigus, sans que la qualité sonore ait à en souffrir. Notons seulement ici que plus la musique est forte, plus les graves domineront la partition. Ce peut être un peu gênant si l’on est adepte de répertoire à la musicalité exigeante, comme le jazz ou le classique. Mais la vocation première de la Boomster Go reste de nous accompagner dans nos sorties.

La Boomster Go peut nous suivre partout.
La Boomster Go peut nous suivre partout. - TEUFEL

Finalement assez discrète (10,2 x 10,7 x 4,6 cm pour 355 grammes), elle a la bonne idée d’être équipée d’une dragonne mais aussi d’un pas de vis (chose rare sur ce type d’équipement). On pourra ainsi la fixer sans trop de difficulté sur le guidon d’une trottinette ou d’un vélo. Les plus assidus pourront même pédaler en stéréo puisqu’il est possible de coupler deux enceintes Booster Go entre elles. C’est également un point intéressant pour équiper une tablette ou un smartphone d’enceintes stéréo. Elles offriront davantage d’immersion à l’utilisateur pour des jeux ou des vidéos.

Deux enceintes Boomster Go peuvent être couplées pour former une paire stéréo.
Deux enceintes Boomster Go peuvent être couplées pour former une paire stéréo. - TEUFEL

Dans la gamme de prix (79 euros) de la Boomster Go, les prétendantes sont nombreuses. La Sony SRS-XB23 Extra Bass offre un son plus musclé mais prend plus de place. La Wonderboom 2 de Ultimate Ears sait monter en volume mais ne dispose pas de kit main libre. Quant à la JBL Flip Essential, sa forme tubulaire ne lui permet guère d’être accrochée sur un deux-roues. Ah, ce choix cornélien…