Tinder lance une monnaie virtuelle pour faire des achats sur son application

RENCONTRES Il ne s’agit pas d’une cryptomonnaie comme le Bitcoin mais bien d’une monnaie virtuelle exclusive à l’application

20 Minutes avec agence
— 
L'application Tinder sur un smartphone (image d'illustration).
L'application Tinder sur un smartphone (image d'illustration). — JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Tinder continue d’évoluer. L’application de rencontres propose désormais sa propre monnaie virtuelle. Cette dernière a été testée et elle est désormais disponible dans un premier pays : l’Australie.

Objectif de la nouveauté : inciter les utilisateurs à rester sur l’application le plus longtemps possible, rapporte Bloomberg relayé par Presse-Citron. En outre, Tinder aimerait pousser les abonnés disposant de la version gratuite à passer à Tinder Plus et Tinder Gold, ses versions premium – et payantes – qui permettent de profiter de fonctionnalités avancées.



Faire des achats ponctuels in-app

Selon Gary Swidler, directeur financier de Tinder, cette monnaie jouera « un rôle important à mesure que l’expérience Tinder évoluera et deviendra plus immersive », a-t-il déclaré. « La monnaie virtuelle est utile dans le contexte de l’offre de biens numériques. » Les utilisateurs pourront effectuer des achats ponctuels.

Ils auront ainsi accès aux Super Likes ou au Boost, des fonctionnalités payantes. Tinder prévoit de récompenser les utilisateurs les plus actifs, en leur offrant une somme cadeau de cette monnaie virtuelle, qui n’est pas une cryptomonnaie. Il sera également possible d’en acheter avec du vrai argent.

Les premiers essais menés par Tinder au printemps ont été convaincants. L’application espère, avec cette monnaie, rendre l’expérience des utilisateurs encore plus immersive. D’autant que l’application a connu un regain d’activité avec la pandémie de Covid-19. Tinder doit aujourd’hui tenter de garder ces utilisateurs.