OnePlus Nord2 : Et si son prix accessible en faisait le smartphone 5G de la rentrée ?

SMARTPHONE Avec son nouveau smartphone OnePlus Nord2, que « 20 Minutes » a pu tester cet été, OnePlus propose un terminal très intéressant pour moins de 400 euros

Christophe Séfrin
— 
Le OnePlus Nord 2 est-il le smartphone 5G de la rentrée? — 20 Minutes
  • Un an après le OnePlus Nord, place au OnePlus Nord2, que le fabricant chinois a lancé en plein été.
  • 5G, vendu à partir de 399 euros, il possède de sérieux arguments pour s’imposer en cette rentrée.
  • Test à l’appui, l’appareil tient ses promesses, notamment avec sa recharge rapide et son écran FullHD+, mais sa section photo n’équivaut logiquement pas celle d’un smartphone haut de gamme.

Lancé presque en catimini durant l’été, le nouveau smartphone OnePlus Nord 2 veut cocher toutes les cases pour séduire. Bien qu’il ne soit pas étanche, nous avons pu le tester longuement durant les vacances et il est vrai que ce terminal vendu 399 euros (128 Go) et 499 euros (256 Go) possède de sérieux atouts en poche. Mais est-il irréprochable ?

Nous avons testé le OnePlus Nord 2 durant l'été.
Nous avons testé le OnePlus Nord 2 durant l'été. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Beau et agréable en main

Dans la catégorie des smartphones 5G de moyenne gamme de la rentrée 2021, je voudrais le OnePlus Nord 2 ! De belle apparence (il est disponible dans un joli bleu nommé Blue Haze et dans un gris mat baptisé Gray Sierra), assez compact (73,2 x 158,9 x 8,25 mm), léger (189 grammes), il est très agréable en main. Et bon point : sa coque arrière ne garde pas les traces de doigts.

Ce qui attire le regard, c’est le module photo du smartphone, qui, par rapport au OnePlus Nord, perd un de ses capteurs. Ici, c’est le capteur qui était dédié à la photo macro qui passe à la trappe. Pas une grande perte au regard des résultats assez mitigés dans le domaine de la photo macro du OnePlus Nord…

De la photo macro à l’intelligence artificielle

La panoplie photo du OnePlus Nord 2 se compose donc cette fois d’un capteur principal de 50 mégapixels (f.1.88). Il s’agit du Sony IMX766, un bon élève déjà présent sur les OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro. Egalement : un capteur ultra grand-angle de 8 mégapixels (f/2.25) et un capteur monochrome de 2 mégapixels (f/2.4).

Le triple module photo arrière du OnePlus Nord 2.
Le triple module photo arrière du OnePlus Nord 2. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

A cet attelage supposé paré pour toutes les missions (ainsi que pour la vidéo jusqu’en 4K à 30 images/seconde), OnePlus ajoute une couche d’intelligence artificielle, qui était absente sur le OnePlus Nord. Activable si désiré au moment de la prise de vue, cette AI reconnaît jusqu’à 22 scènes différentes et optimise leur traitement pour rendre les images encore plus flatteuses. Cela se concrétise souvent par une saturation parfois exagérée de certaines teintes. On peut aimer ou pas, mais cela vaut le coup d’essayer, notamment pour les gros plans sur des fleurs.

L'intelligence artificielle détecte automatique une Fleur...
L'intelligence artificielle détecte automatique une Fleur... - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Les sujets que l’on ne peut plus prendre en macro sont désormais identifiés « Plante Verte » ou « Bouquet » (c’est selon) et possèdent un rendu tonique sans pour autant donner l’impression d’être artificiel.

Des tableaux à la place des photos

Nous avons été attirés par le zoom jusqu’à 10x du smartphone. Offrant un rendu a priori impressionnant à fort grossissement sur l’écran même du terminal, la qualité des photos prises nous a cependant fait déchanter une fois les clichés transférés sur notre ordinateur. Dès que l’on sort du cadre de la photo classique et que l’on zoome, le OnePlus Nord opère un lissage qui va de modéré à très excessif.

Le capteur ultra grand-angle du OnePlus Nord 2 au travail...
Le capteur ultra grand-angle du OnePlus Nord 2 au travail... - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES
Le zoom x5 lisse considérablement les images.
Le zoom x5 lisse considérablement les images. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

A 5x et au-delà, le smartphone ne restitue plus des photos mais des tableaux ! On a l’impression que nos images ont été traitées par l’application de filtres artistiques Prisma… Décevant. Pour le reste, les images fournies sont globalement satisfaisantes, même en basse lumière. En 32 mégapixels, les selfies sont détaillés, mais le smartphone possède un mal de chien à effectuer des détourages propres dès que l’on active le mode selfie Portrait.

30 minutes pour une recharge complète

Reste deux excellents points. D’abord, la qualité de l’écran du terminal est au rendez-vous. Amoled, mesurant 6,43’’/16,33 cm (Full HD +, soit 2400 x 1080 pixels) avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz, vidéos, séries TV, ou encore jeux vidéo seront bien épaulés. Des haut-parleurs stéréo de plutôt bonne facture ajoutent à l’immersion. Nous avons ainsi ingurgité les six épisodes de Directrice, la nouvelle série de Netflix (fort à propos en cette rentrée scolaire !) et avons été séduits par la qualité visuelle des visionnages.

Ensuite, la recharge rapide (65W, au lieu de 30W pour le OnePlus Nord) fait basculer ce smartphone dans une nouvelle dimension : sa batterie de 4500 mAh se recharge intégralement en 30 minutes et non plus 60 minutes. De quoi changer la vie…

Ainsi malgré quelques limitations en photo (rappelons néanmoins ici que le OnePlus Nord 2 n’est vendu « que » 399 euros !), ce smartphone 5G est un bon parti. Mais si vous voulez dépenser moins, il peut sembler judicieux de se tourner sans trop attendre vers son aîné, le OnePlus Nord. Poussé vers la sortie par la nouvelle génération, son tarif de vente vient de passer de 399 euros à 299 euros.