L’arrivée de la 5G a fait exploser la consommation en data au niveau mondial

DATA La consommation moyenne en data a franchi le cap des 10 Go/mois par utilisateurs au niveau mondial

Etienne Froment pour 20 Minutes

— 

La consommation en data explose au niveau mondial
La consommation en data explose au niveau mondial — Geeko

Selon un nouveau rapport d’Ericsson, la consommation moyenne en data a franchi le cap des 10 Go/mois au niveau mondial. En l’espace d’un an, l’utilisation du réseau a augmenté de 46 %. Selon Ericsson, la consommation moyenne d’un utilisateur pourrait grimper à 35 Go d’ici fin 2026. Une croissance qui est en grande partie liée au déploiement des premiers réseaux 5G à travers le monde et des formules en illimité.

Selon l’étude d’Ericsson, l’usage a tendance à augmenter le plus sur les marchés où la 5G est déjà installée. La consommation augmente le plus en Asie du Sud Est, en Australie et en Inde. Dans ce pays, la consommation moyenne a récemment franchi les 15 Go de data par mois. Selon l’étude, la croissance dans ces pays serait principalement liée à la digitalisation des marchés, qui a suivi la pandémie. « De plus en plus de consommateurs utilisent des services numériques – les paiements en ligne, des consultations médicales en ligne, la vidéoconférence ou l’e-commerce », explique le rapport. Bien que les confinements aient limité les déplacements, de nombreux consommateurs n’utilisent désormais plus qu’une connexion mobile, en lieu et place d’une connexion fixe, beaucoup plus coûteuse. D’ici fin 2026, la tendance devrait s’accélérer, 53 % du trafic mobile mondial devrait transiter par le biais de réseaux 5G.

Le streaming vidéo en tête du trafic

Sans surprise, c’est le streaming vidéo qui représente la plus grosse partie de cette consommation. 66 % du trafic mobile est utilisé pour du streaming vidéo. Netflix, Prime Video, Youtube, mais aussi les plates-formes de streaming live comme Twitch, qui ont vu leur usage exploser. A l’horizon 2026, le streaming vidéo pourrait représenter jusqu’à 77 % du trafic mobile.