Royaume-Uni : Une monnaie virtuelle créée par la Banque d’Angleterre est envisagée

DÉMATÉRIALISATION Il s’agirait d’une monnaie utilisable par les professionnels comme les particuliers et qui permettrait de réaliser des transactions sans passer par les banques

20 Minutes avec agence

— 

Illustration Big Ben, à Londres
Illustration Big Ben, à Londres — REX/REX/SIPA

La Banque d’Angleterre (BoE) et le Trésor du Royaume-Uni viennent de constituer un groupe de travail ayant pour objectif d’étudier l’intérêt et la possibilité de lancer une monnaie numérique. Cette cryptomonnaie britannique offrirait l’opportunité aux particuliers ainsi qu’aux professionnels d’effectuer des transactions sans passer par les banques, rapporte Capital.

« Une monnaie numérique de banque centrale (CBDC) serait une nouvelle forme de devise, émise par la Banque d’Angleterre (BoE) et utilisable par les particuliers et les entreprises », a expliqué la Banque d’Angleterre. Elle « existerait en même temps que l’argent liquide et les comptes en banque sans les remplacer », a-t-elle ajouté.

La BCE se prononcera cet été

La réflexion autour de ce type de monnaie a été accélérée par la crise du coronavirus. Cette dernière a engendré une baisse importante de l’utilisation de l’argent liquide comme moyen de paiement.

Le groupe de travail qui a été mis en place va devoir se pencher sur différents sujets tels que « les scénarios concrets d’utilisation d’une CBDC, les besoins technologiques des utilisateurs, le rôle des acteurs publics et privés dans un tel système, et les implications pour la protection de la vie privée », a détaillé la BoE. De son côté, la Banque centrale européenne (BCE) a fait savoir qu’elle déciderait d’ici l’été 2021 si elle allait se lancer dans la création d’un euro numérique.