Apple : Les ventes de Mac ont explosé en un an grâce à la pandémie de Covid-19

MARCHÉ TECH Apple se classe à la quatrième place mondiale des ventes d'ordinateurs

20 Minutes avec agence

— 

Un ordinateur Mac (illustration).
Un ordinateur Mac (illustration). — Geeko

La crise du coronavirus dope le marché des ordinateurs. Entre nécessité de s’équiper pour le télétravail et besoin de loisirs numériques, de nombreux particuliers se sont équipés depuis le début de la pandémie.

Au premier trimestre 2021, 83,98 millions d’ordinateurs ont ainsi été vendus à travers le monde, contre « seulement » 54,12 millions au premier trimestre 2020, juste avant le début de la crise du Covid-19. Cela représente une hausse des ventes de 55,2 % en un an, selon les chiffres d’IDC relayés par 01net.

Tous les constructeurs en hausse

Une situation dont Apple tire profit. Le géant américain a vendu 6,69 millions de Mac au dernier trimestre contre 3,16 millions l’an passé, soit une hausse de 111,5 %. Les consommateurs ont-ils été tentés par les nouveaux MacBook équipés de la puce M1, la première puce maison d’Apple ? C’est possible, suppose 01net. Ce qui est certain, c’est que les produits Apple ont été plébiscités.

Les autres constructeurs ne sont pas en reste. Lenovo, plus gros vendeur d’ordinateurs au monde, réalise une progression de 59,1 %, devant HP, en deuxième position avec une hausse de 64,1 % de ses ventes. Sur la troisième place du podium se trouve Dell, avec une « petite » hausse de 23,4 % des ventes.

Apple ne se trouve finalement qu’en quatrième position malgré la hausse spectaculaire de ses ventes, devant Acer (+73,5 %). IDC rappelle qu’en 2020, le marché du PC a été perturbé par la fermeture des usines en Chine à cause de la pandémie. Dans les prochains mois, les ventes d’ordinateurs devraient se maintenir, selon le spécialiste.