La sécurité de Mark Zuckerberg a coûté 23 millions de dollars à Facebook en 2020, un record

RÉSEAUX SOCIAUX En 2019, le budget de sécurité pour le PDG ne s'élevait qu'à 13,4 millions de dollars

20 Minutes avec agence
Mark Zuckerberg le 15 février 2020 à Munich
Mark Zuckerberg le 15 février 2020 à Munich — Jens Meyer/AP/SIPA

Assurer la protection du PDG de Facebook a un coût, et pas des moindres. En 2020, la sécurité de Mark Zuckerberg a coûté la modique somme de 23 millions de dollars, un record par rapport aux années précédentes.

En 2019, ce même domaine avait coûté 13,4 millions de dollars au réseau social et « seulement » 10,4 millions de dollars en 2018. Ces chiffres sont issus du rapport annuel de la « Securities and Exchange Commission », rapporte The Verge relayé par Presse-Citron.

Une hausse liée au coronavirus

Le but de ces dépenses est d'« identifier et anticiper des menaces […] spécifiquement orientées vers Mark Zuckerberg », a expliqué un porte-parole de l’entreprise. « Il est synonyme de Facebook et, par conséquent, le sentiment négatif à l’égard de notre entreprise est directement associé à M. Zuckerberg et souvent transféré à ce dernier. »

Selon le réseau social, la forte hausse de ce budget de sécurité en 2020 est liée à la pandémie de Covid-19, mais aussi aux risques pour la sécurité du PDG en lien avec l’élection présidentielle américaine qui a eu lieu en novembre. L’entreprise rappelle que ce coût est compensé par le fait que Mark Zuckerberg ne reçoit qu’un dollar symbolique de salaire annuel.