Roumanie : Trois malades du Covid-19 meurent à cause d’une panne de l’alimentation en oxygène

PANDÉMIE Les trois victimes, trois femmes âgées de plus de 60 ans, sont décédées d’un arrêt cardiaque

20 Minutes avec agences

— 

Une infirmière en réanimation s'occupe d'un patient Covid à l'hôpital (illustration).
Une infirmière en réanimation s'occupe d'un patient Covid à l'hôpital (illustration). — AFP

Trois malades du Covid-19, soignés en réanimation dans un hôpital de Bucarest ( Roumanie), sont morts ce lundi soir. C’est une défaillance du système d’alimentation en oxygène qui a provoqué le drame, selon les autorités.

« Les ventilateurs ont cessé de fonctionner en raison d’une hausse de la pression de l’oxygène au-delà de la limite admise », explique le département roumain des situations d’urgence (DSU) dans un communiqué. Une enquête a été ouverte, précise le document.

« Nous ne pouvons pas garantir que de tels incidents ne se répéteront pas »

Les trois victimes, trois femmes de plus de 60 ans souffrant de graves antécédents de santé, sont mortes d’un arrêt cardiaque. Elles se trouvaient dans un véhicule transformé en unité de soins intensifs et garé devant l’hôpital. Cinq autres patients ont pu être transférés d’urgence dans d’autres établissements de la capitale, selon le DSU.

« Depuis plus d’un an, nous sommes en guerre contre la pandémie de coronavirus, la pression sur les hôpitaux est très grande », a réagi le Premier ministre Florin Citu lors d’une conférence de presse organisée en urgence. « Nous ne pouvons pas garantir que de tels incidents ne se répéteront pas. »

La Roumanie a dépassé ce week-end le cap du million de cas de Covid-19. Ce dimanche, 1.531 malades se trouvaient en soins intensifs, un record depuis le début de la pandémie. Jusqu’ici, plus de 2,3 millions de personnes ont reçu au moins une dose du vaccin.