Coronavirus : #EmmanuelMacronFacts… Quand les internautes tournent en dérision « l’intelligence » du président Macron

RESEAUX SOCIAUX Les internautes s’en sont donné à cœur joie, ce mardi, pour se moquer du chef de l’Etat, jugé « intellectuellement » supérieur par son entourage

H. B.
— 
Emmanuel Macron.
Emmanuel Macron. — STEPHANE MAHE / POOL / AFP

A la veille d’un nouveau Conseil de défense, qui doit se tenir ce mercredi, la pression monte sur le gouvernement, et plus précisément sur le chef de l’Etat, accusé de ne pas avoir pris les mesures nécessaires pour faire face à la troisième vague de Covid-19. Les critiques, qui se sont multipliées ces derniers jours sur les réseaux sociaux, ont laissé place ce mardi à un flot de commentaires et de moqueries à l’encontre du président de la République, dont certains proches ont récemment vanté les qualités « d’épidémiologiste ».

Les propos du ministre de l’Education Jean-Michel Banquer louant l'« expertise scientifique » d’Emmanuel Macron, cités ce mardi dans un article du Monde, ont en effet suscité de nombreux commentaires sur Twitter. « Le président a acquis une vraie expertise sur les sujets sanitaires […]. Ce n’est pas un sujet inaccessible pour une intelligence comme la sienne et au regard du temps important qu’il y consacre depuis plusieurs mois », a notamment affirmé le ministre.

« Quand Google ne trouve pas quelque chose, il demande à Emmanuel Macron »

En réaction à ces déclarations élogieuses, le hashtag #EmmanuelMacronFacts, créé ce mardi, s’est ainsi classé en tête des trending topics sur Twitter, c’est-à-dire des sujets les plus commentés sur le réseau social. Les internautes s’en sont donné à cœur joie pour caricaturer le chef de l’Etat, « intellectuellement » supérieur aux autres et capable de réaliser tous les exploits. « Emmanuel Macron a déjà compté jusqu’à l’infini. Trois fois. Soit une fois de plus que Chuck Norris », « Quand Graham Bell inventa le téléphone en 1876, il avait déjà deux appels en absence d’Emmanuel Macron » ou encore « Quand Google ne trouve pas quelque chose, il demande à Emmanuel Macron », ont tweeté certains internautes.


« Image exclusive de Macron revenant triomphant de Suez où il a débloqué, à lui tout seul, en poussant à mains nues, [l’Ever Given] qui bloquait le canal depuis une semaine ! », « Le savais-tu ? Au départ Moïse voulait traverser la mer Rouge en bateau. C’est Macron qui lui a montré comment écarté les eaux », ont également écrit d’autres utilisateurs de Twitter, qui ont rivalisé d’humour.


Macron « pense qu’il est le champion de l’épidémiologie mondiale » mais « il n’est pas scientifique »

Les éloges faits sur les « capacités intellectuelles » du chef de l’Etat ont beaucoup moins fait rire certains scientifiques et les élus de l’opposition. Emmanuel Macron « pense qu’il est le champion de l’épidémiologie mondiale », mais « il n’est pas scientifique, il n’a pas écouté les recommandations du Conseil scientifique », a taclé le patron des sénateurs PS, Patrick Kanner, en s’interrogeant : « Notre sort collectif peut-il dépendre d’un seul homme ? ».

« Il faut en finir avec le roi thaumaturge », a abondé le premier secrétaire du PS Olivier Faure, exhortant à agir pour « freiner le virus, et accélérer la vaccination », au lieu de « procrastiner ». « Le problème c’est que le président depuis un an a concentré tous les pouvoirs et que personne ne comprend sa politique : on ne sait pas où on va », a pour sa part dénoncé Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France.

A la veille d’un énième Conseil de défense annoncé comme décisif, la situation sanitaire en France est jugée très critique : les services de réa ont dépassé lundi le pic de la 2e vague de l’épidémie de Covid-19, le virus continue sa progression dans de nombreuses régions et la campagne de vaccination est jugée trop lente pour modifier la donne.​