Publicité: Facebook va emboîter le pas de TikTok en autorisant la monétisation des stories

RESEAUX SOCIAUX Les créateurs pourront insérer des autocollants publicitaires dans leurs stories

Jennifer Mertens pour 20 Minutes

— 

Une extension pour récupérer l’ancienne version de Facebook
Une extension pour récupérer l’ancienne version de Facebook — Geeko

La stratégie a déjà été adoptée par TikTok il y a quelques semaines. Facebook teste une nouvelle fonctionnalité sous la forme d’autocollant publicitaire que les personnalités publiques pourront ajouter à leur Story, afin d’être rémunérées.

Les créateurs de contenus (les influenceurs, les éditeurs numériques, les partenaires vidéo, les grandes et petites entreprises, les gamers, les organisations médiatiques, les institutions culturelles et les vidéastes) pourront ainsi ajouter des publicités dans leur Story en vue de recevoir un pourcentage sur les revenus que ces publicités génèrent, indique Facebook. Concrètement, si tel individu partage son expérience lors d’une visite d’un site touristique, il pourra faire la promotion d’une entreprise locale via un autocollant publicitaire en Story.

Soutenir les créateurs

« Nous voulons permettre à plus de gens de faire l’expérience de ce plaisir de participer et de soutenir un créateur, et nous pensons qu’il s’agit d’un comportement relativement nouveau que nous voulons rendre plus omniprésent dans l’application, et nous pensons que c’est un excellent moyen pour ce faire », a expliqué Yoav Arnstein, direction de la gestion des produits, à The Verge. « Nous pensons que cela peut également inciter les créateurs à expérimenter davantage avec le type de contenu et le type d’engagement directement avec les fans, ce qui permettra réellement et encouragera ce type de soutien direct de la part des fans. »

Les tests de cette nouvelle fonctionnalité se feront dans un premier temps auprès d’un petit nombre d’utilisateurs, mais Facebook prévoit de déployer ses autocollants publicitaires auprès d’un plus grand nombre « bientôt ». Facebook souhaite d’ailleurs pouvoir appliquer ce nouvel outil à l’ensemble des vidéos courtes proposées sur sa plateforme.