Coronavirus : Comment la pandémie redonne vie à une fausse citation d'Aristote sur l'esclavage

FAKE OFF Des internautes dénoncent le port du masque à l'aide d'une maxime sur l'esclavage attribuée un peu trop rapidement au philosophe grec

M.Co.

— 

Le philosophe grec n'a pas écrit cette phrase.
Le philosophe grec n'a pas écrit cette phrase. — Capture d'écran Facebook

Quelle citation, célèbre sur Internet, Aristote n’a-t-il jamais écrite ?

  • « Le peuple donne son sang et son argent, moyennant quoi on le mène. »
  • « La popularité ne va jamais sans la défaveur. L’amour des esclaves est toujours doublé de la haine des maîtres. »
  • « Jamais l’esclavage n’est aussi bien réussi que quand l’esclave est persuadé que c’est pour son bien. »

Si vous avez répondu les trois, bravo ! Pourtant, cette dernière citation, qui circule de manière virale depuis plusieurs jours sur Facebook et sur Twitter, est attribuée au philosophe grec (les deux autres sont authentiques et ont été écrites par Victor Hugo).

Le philosophe grec n'a pas écrit cette phrase.
Le philosophe grec n'a pas écrit cette phrase. - Capture d'écran Facebook

FAKE OFF

Aristote s'est penché sur l’esclavage, ce qui donne bien sûr de la crédibilité à la phrase. Pourtant, on ne trouve nulle trace de celle-ci dans Les Politiques (également traduit sous le titre La Politique), ouvrage où se trouvent ses propos sur l’esclavage.

Cette maxime circule depuis plusieurs années, mais elle est redevenue populaire en raison des mesures prises par les gouvernements pour faire face à la pandémie de Covid-19. Elle est partagée sous la forme d’un mème, accompagnée d’une image d’une foule masquée. La photo, authentique, a été prise en août 2020 par un photographe de l’AFP. Une autre photo de cette même artère bordelaise noire de monde mi-février avait fait beaucoup réagir.

La maxime circule également en espagnol. Et ce n’est pas la seule trop rapidement attribuée à Aristote. Comme ne l’a jamais dit Socrate, « jamais une fausse citation n’est aussi réussie que quand son créateur est persuadé qu’elle est pour le bien ».