Coronavirus à Bordeaux : Cette photo de la rue Sainte-Catherine noire de monde fait « bugger » les réseaux sociaux

DISTANCIATION En pleine pandémie de coronavirus, cette photo de la grande artère commerçante du centre-ville de Bordeaux, prise samedi dernier, n'en finit pas de susciter des commentaires sur les réseaux

M.B.

— 

Cette image de la rue Sainte-Catherine à Bordeaux fait réagir sur les réseaux sociaux
Cette image de la rue Sainte-Catherine à Bordeaux fait réagir sur les réseaux sociaux — Kanohi

Les Bordelais commencent à avoir l’habitude de cette image de la rue Sainte-Catherine noire de monde : prise un peu en hauteur, elle accentue le côté impressionnant de la foule dans l’immense artère commerçante du centre-ville.

Celle prise samedi dernier par le photographe bordelais Mathis Oyarzun, et publiée sur son compte Instagram@Kanohi_ est particulièrement réussie. En pleine pandémie et à l’heure des distanciations sociales et des gestes barrières, elle n’a évidemment pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. « C’est juste fou », « le résultat de la fermeture des centres commerciaux », « faudra pas se plaindre d’être reconfiné cet été » ; « Covid Party rue Sainte-Catherine », peut-on lire, notamment…

L'image de la rue Sainte-Catherine noire de monde suscite énormément de commentaires, notamment sur le compte gavefierbordeaux
L'image de la rue Sainte-Catherine noire de monde suscite énormément de commentaires, notamment sur le compte gavefierbordeaux - gavefierbordeaux/Instagram

Contacté par 20 Minutes, Mathis Oyarzun explique avoir utilisé une longue focale pour sa prise de vue, ce qui a tendance à écraser la perspective, et exagère le phénomène de foule compacte.*

Les réactions sont nombreuses après cette photo de la rue Sainte-Catherine noire de monde
Les réactions sont nombreuses après cette photo de la rue Sainte-Catherine noire de monde - Bouger à Bordeaux

« J’avais un shooting photo pas très loin, raconte le Bordelais, j’ai vu qu’il y avait du monde en ville, je me suis dit que j’allais aller rue Sainte-Catherine faire des photos, avec un objectif 70-300 mm, ce qui écrase en effet un peu l’image au fond, mais en réalité c’était à peu près pareil. Même avant le Covid je n’avais jamais vu la rue Sainte-Catherine autant bondée, il y avait la queue devant tous les magasins c’était impressionnant. »