Il investit dans les Dogecoins et devient virtuellement milliardaire

CRYPTOMONNAIE L'engouement de plusieurs célébrités autour de la monnaie virtuelle lancée pour parodier le Bitcoin a généré une hausse de 31 % de son cours en une seule journée début février

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un Dogecoin.
Illustration d'un Dogecoin. — STRF/STAR MAX/IPx/AP/SIPA

La récente montée en flèche du cours de la cryptomonnaie Dogecoin a permis à un internaute investisseur de devenir virtuellement multimilliardaire. Ce seul individu détient en effet 28 % de l’ensemble de cette devise numérique lancée en 2013 par deux ingénieurs californiens pour s’amuser. Cette personne est ainsi à la tête d’un capital de 2,1 milliards de dollars (1,7 milliard d’euros), a estimé le Wall Street Journal, relayé par Business Insider.

La valeur de la totalité des Dogecoins en circulation atteignait 6,6 milliards de dollars (environ 5,5 milliards d’euros) ce mercredi. La monnaie virtuelle à l’effigie d’un chien bien connu des amateurs de mèmes n’avait au départ pour seul objectif que de parodier le Bitcoin. Créée en trois heures, elle était restée dans l’ombre des autres cryptomonnaies jusqu’au début de l’année 2021.

Boosté par l’engouement de célébrités

L’engouement de plusieurs célébrités autour du Dogecoin a entraîné un bond de sa valeur qui a connu une hausse de 31 % en une seule journée, le 9 février dernier, après que Snoop Dog et Elon Musk ont mentionné la devise sur Twitter. Le PDG de Tesla s’est exprimé à plusieurs reprises sur cette monnaie virtuelle, qualifiant le Dogecoin de « monnaie du peuple » le 4 février. Il a aussi annoncé en avoir acheté pour son fils.

Certains observateurs se sont même demandé s’il n’était pas la personne qui en détient les 28 %. L’identité du milliardaire en Dogecoins est en effet demeurée inconnue.