Téléchargement illégal : Le trafic des sites pirates a chuté en 2020 grâce à Google

STREAMING ILLÉGAL Les sites pirates ont accusé une baisse de 100 millions de visites en un an, au cours de l’année 2020

20 Minutes avec agence

— 

Illustration. Téléchargement illégal
Illustration. Téléchargement illégal — VALINCO/SIPA

Le trafic Internet des sites pirates s’est considérablement réduit en 2020. En cause ? Pressé par les ayants droit de contenus culturels, Google a procédé à plusieurs mises à jour de ses algorithmes pour cesser le référencement de ces sites dans ses résultats de recherche, rapporte Torrent Freak relayé par Phonandroid.

100 millions de visites en moins

En janvier, une première mise à jour du moteur de recherche a ainsi permis d’écarter de nombreux sites proposant films et séries en streaming ou en téléchargement illégal. Une seconde mise à jour a permis d’enfoncer le clou au mois de mai.

MUSO, une firme de recherche consacrée à la lutte contre le piratage, a constaté une baisse de 20 % du trafic sur les sites pirates après cette deuxième mise à jour. En un an, les visites ont fortement baissé sur les sites de téléchargement et de streaming illégal, passant de 350 millions d’ internautes à 250 millions en décembre 2020.

En observant le trafic provenant des moteurs de recherche, fourni essentiellement par les résultats de Google, les visites se situaient en dessous de la barre des 100 millions en décembre 2020, selon MUSO. Un administrateur du site de partage de fichiers Torrent a confirmé la tendance à Torrent Freak.