Le film "Mulan" sortira directement sur la plateforme de streaming Disney+
Le film "Mulan" sortira directement sur la plateforme de streaming Disney+ — James Gillham/REX/SIPA

CINEMA

La vente de films en VOD va-t-elle remplacer la sortie en salle de façon durable ?

Reporté à plusieurs reprises, le film Mulan sera finalement proposé sur Disney+ pour la coquette somme de 30 dollars

Depuis des mois, les salles de cinéma sont fermées et si certaines rouvrent leurs portes, les mesures de sécurité imposées ne leur permettent pas d’accueillir un nombre important de spectateurs. En parallèle, Hollywood et les sociétés de production préfèrent reporter la sortie de leurs films pour éviter un flop au box-office causé par le manque de spectateurs. Un cercle vicieux dont certains tentent de sortir en se tournant vers le streaming.

C’est notamment le cas de Disney qui vient d’annoncer que la version live-action de Mulan sortira finalement sur sa plateforme de vidéo à la demande, rapporte Variety. Le film sera disponible le 4 septembre prochain – il était initialement prévu le 27 mars –, mais ne sera pas inclus dans l’abonnement global de Disney+. Ceux qui voudront découvrir Mulan version live-action devront débourser 29,99 dollars.

La firme aux grandes oreilles estime que cette sortie précoce sur son service de streaming sera l’occasion d’attirer de nouveaux abonnés. Elle servira également de test pour savoir combien d’abonnés sont prêts à dépenser une jolie somme d’argent pour profiter d’un film qui était initialement prévu pour sortir en salles obscures.

À noter que seuls les abonnés du service pourront débourser 29,99 dollars pour découvrir Mulan depuis leur salon. Ceux qui n’y sont pas encore abonnés devront ajouter 6,99 dollars au prix du film pour accéder à la plateforme. Enfin, dans les pays où Disney+ n’est pas encore disponible, Mulan sortira bien au cinéma à une date qui pourrait encore être repoussée.

Une nouvelle stratégie ?

Le montant demandé reste tout de même exorbitant, surtout en comparaison du prix de l’abonnement mensuel appliqué par la firme aux grandes oreilles. Difficile de savoir si les fans suivront. Disney n’a pas encore communiqué sur la manière dont ses abonnés seraient facturés pour le film ni si celui-ci sortira tout de même sur Disney+ dans les pays où les cinémas ont rouvert.

Dans tous les cas, si le succès est bien au rendez-vous, cela pourrait chambouler les plans de la société qui pourrait réitérer l’expérience par la suite. D’autres sociétés de production ou de distribution pourraient lui emboîter le pas. D’ailleurs, certaines l’ont déjà fait. En mars dernier, Universal Pictures avait proposé le second volet du film d’animation Trolls à la location en streaming pour 20 dollars. Bien qu’on ne sache pas si cette offre a rencontré un joli succès ou non, le film n’était pas pressenti pour attirer les foules. C’était plutôt un film de « milieu de gamme ».

Dans le cas de Mulan, c’est un projet à très gros budget qui aurait pu exploser le box-office, mais le report sans cesse de sa sortie pourrait nuire à l’excitation des fans. Ajoutez à cela le fait qu’on ne sache pas quand les cinémas pourront de nouveau refonctionner normalement et on comprend pourquoi Disney tente cette solution. À voir ce que cela donnera.