Facebook lance un nouvel outil pour faire du ménage dans vos anciennes publications

RÉSEAUX SOCIAUX Avec « Manage Activity », tout message jugé indésirable par son auteur peut être définitivement effacé ou archivé

20 Minutes avec Agence

— 

Illustration Facebook.
Illustration Facebook. — Jenny Kane/AP/SIPA

Facebook a annoncé ce mardi l’arrivée d’une fonction permettant aux utilisateurs de faire disparaître définitivement ou non des messages de leur page sur le réseau social. Baptisé « Manage Activity » (gestion d’activité en français), le dispositif est destiné à « rendre plus facile une présentation de votre présence sur Facebook, qui reflète davantage la personne que vous êtres aujourd’hui », indique l’entreprise dans un communiqué sur son site Internet.

Les publications devenues indésirables peuvent ainsi être supprimées. Elles resteront alors dans la corbeille pendant 30 jours avant d’être effacées pour toujours, ce qui donne la possibilité aux internautes de changer d’avis. Il est également possible d’archiver des posts, c’est-à-dire de les rendre invisibles sur le mur mais de les conserver malgré tout. Ces messages sont accessibles et consultables à tout moment par l’utilisateur qui a choisi de les mettre de côté.

Supprimer plusieurs posts en un seul clic

« Manage Activity » sera déployé à partir de ce mardi et sera d’abord disponible sur les versions iOS et Android des applis Facebook Lite et Facebook. La fonctionnalité fera par la suite son apparition sur la déclinaison pour le web du réseau social.

Afin d’aider les utilisateurs à trouver et sélectionner les publications dont ils souhaitent se débarrasser, Facebook a créé des outils disponibles au sein de la fonctionnalité. Cette dernière propose par exemple de rechercher les posts contenant des mots-clés spécifiques ou de sélectionner plusieurs messages qui pourront être effacés ou archivés en un seul clic.

« Que vous entriez sur le marché du travail à la fin de vos études ou que vous tourniez la page d’une ancienne relation, nous savons que la vie des gens est remplie de changements », résume Facebook au sujet de la fonctionnalité que de nombreux utilisateurs réclamaient.