Tesla : L’Autopilot peut désormais détecter les feux rouges et les panneaux stop

VOITURE AUTONOME Dans cette version bêta, la voiture ralentit même si le feu est vert

20 Minutes avec agence

— 

L'intérieur d'une Tesla Model X.
L'intérieur d'une Tesla Model X. — Rafael Ben-Ari/NEWSCOM/SIPA

Une nouvelle fonctionnalité de pilotage automatique pourrait bientôt faire son apparition sur les véhicules Tesla, a rapporte le média spécialisé Electrek. Il s’agit de la « reconnaissance et réaction aux feux de signalisation et aux panneaux stop ». Pour l’heure, cette fonction n’est encore qu’en phase de test en Amérique du Nord.

Une fonctionnalité qui reste à améliorer

Avec cette mise à jour de l'Autopilot, les voitures électriques du constructeur américain seront donc capables de s’arrêter toutes seules lorsqu’elles détecteront un feu de signalisation ou un panneau stop. « À mesure que votre voiture approchera de l’intersection, elle indiquera son intention de ralentir par le biais d’une notification, ralentira puis s’arrêtera sur la ligne rouge matérialisée sur l’écran », explique Electrek.

Le système montre encore certaines limites. Si le feu est vert, la voiture ralentira quand même et le conducteur devra appuyer sur la pédale d’accélération pour qu’elle continue sa route. La fonctionnalité ne prend pas en compte certains cas comme les péages, les feux de signalisation de chantier, les passages à niveau ou encore les passages piétons. Tesla doit encore faire évoluer cet outil afin de rendre ses véhicules totalement autonomes​, comme le constructeur l’a promis d’ici la fin de l’année.

BON PLAN : Plusieurs mois d'abonnement télépéage offerts avec un code promo Ulys