Comme Apple, Google souhaiterait proposer un service de carte de crédit

ARGENT La firme de Mountain View n’a ni confirmé ni infirmé l’arrivée de ce nouveau service

Jennifer Mertens pour 20 Minutes

— 

Google souhaiterait proposer une carte de crédit.
Google souhaiterait proposer une carte de crédit. — Geeko

Après avoir lancé son système de paiement en ligne, Google Pay, la firme de Mountain View chercherait à lancer une carte de crédit, rapporte TechCrunch, sur la base de visuels ayant fuité, et montrant une carte de crédit Google et une nouvelle application dédiée.

Associée à un compte courant, la carte de Google permettrait aux utilisateurs de payer leurs achats en magasin, mais aussi via leur smartphone et en ligne. Ils pourraient contrôler leurs dépenses via une application centrale, tout comme le propose l’Apple Card.

Un fonctionnement similaire à l’Apple Card

Dans les faits, la carte de crédit de Google permettrait de procéder à des paiements physiques via une carte matérielle dotée d’une carte puce. Les paiements sans contact seraient également possibles. Une version virtuelle de la carte serait disponible sur smartphones et permettrait les paiements mobiles via le Bluetooth. Enfin, les utilisateurs disposeraient d’un numéro de carte virtuelle qui leur permettrait de l’utiliser pour des paiements en ligne.

Les utilisateurs pourraient également consulter l’ensemble de leurs dépenses et revenus depuis l’application dédiée, mais aussi contrôler et gérer telle ou telle transaction. En cas de dépense suspecte, les utilisateurs pourraient faire appel à diverses options pour sécuriser leur compte et carte de crédit, rapporte TechCrunch.

En revanche, TechCrunch n’indique pas si Google proposera des bonus comme ceux offerts par Apple pour l’utilisation de sa carte de crédit,

Promouvoir Google Pay

Lancer sa propre carte de crédit permettrait à Google de rivaliser avec Apple, dont le moyen de paiement Apple Pay est particulièrement populaire. En proposant une carte Google Pay, l’entreprise américaine pourrait également augmenter l’usage de son service.

Pour se lancer sur ce marché, Google se serait associé avec plusieurs partenaires bancaires, notamment la CITI et la Stanford Federal Credit Union.

Un potentiel informatif infini

Evidemment, avec Google, la question de la vie privée se pose. En proposant une telle carte, Google pourrait mettre la main sur un très grand nombre d’informations concernant les habitudes de consommation de ses utilisateurs, mais surtout observer l’impact réel des campagnes publicitaires. Des données qui pourraient l’aider à améliorer ses campagnes de ciblage et pousser les marques à acheter plus d’espaces publicitaires si Google parvient à prouver qu’il stimule les ventes.

D’après les visuels des paramètres de l’application récupérés par TechCrunch, les utilisateurs pourraient tout de même décider quelles informations ils partagent avec le mastodonte qu’est Google, mais on ne sait pas encore très bien dans quelle mesure.

Contacté par TechCrunch, Google n’a ni confirmé ni infirmé son projet de lancer une carte de crédit. Difficile de savoir quand la firme de Mountain View pourrait finaliser le projet et le présenter officiellement.