VIDEO. CES de Las Vegas 2020: Les serrures connectées ouvrent de nouvelles portes à la sécurité

OBJETS CONNECTES Les serrures connectées présentées à Las Vegas frappent déjà à nos portent et nous promettent des domiciles mieux protégés

Christophe Séfrin

— 

La serrure intelligente de Netatmo se déverrouille depuis un smartphone ou des clés physiques.
La serrure intelligente de Netatmo se déverrouille depuis un smartphone ou des clés physiques. — NETATMO
  • Les salon de l’électronique Consumer Electronics Show s’est tenu à Las Vegas du 7 au 10 janvier.
  • Parmi les fabricants d’objets connectés, les français Somfy Protect et Netatmo dévoilaient simultanément leur serrure connectée, prochainement vendues quelques centaines d'euros.
  • Avec elles, l’idée est de sécuriser davantage l’accès à notre domicile à l’aide de serrures dont on peut gérer les accès et qui alertent contre les tentatives d’intrusion.

Toc, toc, toc ! Omniprésente au salon de l’électronique Consumer Electronics Show qui s’est tenu à Las Vegas du 7 au 10 janvier, la maison connectée mettait cette année l’accent sur la sécurité. Différents constructeurs présentaient leurs serrures de nouvelle génération. Celles-ci visent à accroître la sécurité de nos intérieurs en contrôlant davantage l’accès des portes d’entrée des maisons et appartements.

Une alerte à la moindre tentative d’intrusion

Parmi eux, le géant français de la domotique Somfy Protect dévoilait sa Door Keeper. « Il s’agit d’une motorisation connectée de serrure qui intègre un détecteur d’intrusion, mais aussi de fermeture », indique le fabriquant. La serrure qui s’ajoute à une porte existante a plusieurs vertus. Comme d’autres (celles de la marque Nuki, par exemple), elle permet de verrouiller et déverrouiller la porte depuis son smartphone, mais aussi de définir des codes d’accès temporaires.

La serrure connectée par Somfy Protect au CES de Las Vegas.
La serrure connectée par Somfy Protect au CES de Las Vegas. - SOMFY PROTECT

Si les membres de la famille peuvent entrer et sortir en permanence, un locataire AirbnB ou une femme de ménage ne pourra avoir accès aux lieux que durant un laps de temps défini. Mais la vraie nouveauté de Door Keeper réside dans l’intégration du procédé Intellitag. Celui-ci avait été développé par Myfox (entreprise rachetée par Somfy fin 2016). Basé sur la détection de vibrations, ce système permet de déclencher une alarme lorsque quelqu’un tente de forcer la porte. « 50 % des effractions proviennent de la porte d’entrée », précise-t-on chez Somfy Protect.

Petit plus : avec la serrure Door Keeper, il est possible d’être alerté si l’on a oublié de fermer sa porte à clé et donc de la verrouiller à distance. Derrière Door Keeper, c’est évidemment tout un écoystème que souhaite développer Somfy Protect. A la clé, l’intégration de scénarios de vie : la serrure se ferme, les volets roulants descendent, l’alarme se met en fonction, etc. Disponible au second trimestre 2020, Door Keeper apportera une « plus-value de 500 euros sur une porte », précise Somfy Protect, qui ne communique pas de prix précis pour sa serrure connectée.

Des clés intelligentes que l’on active et désactive

Dispositif similaire avec la première serrure intelligente de Netatmo. La pépite française de la French Tech désormais propriété du groupe Legrand diffère néanmoins dans son approche.

La serrure connectée de Netatmo lancée d'ici à fin 2020.
La serrure connectée de Netatmo lancée d'ici à fin 2020. - NETATMO

S’il est bien possible de verrouiller et déverrouiller la porte depuis son smartphone et une application, cela ne peut se faire qu’en Bluetooth, soit dans une zone de quelques mètres seulement de la serrure intelligente. Netatmo met ainsi en avant la protection contre le piratage de sa serrure. Bémol : si celle-ci dispose aussi d’un système de détection de tentative d’ouverture (à l’aide d’un accéléromètre), l’alerte ne peut être donnée que lorsque le propriétaire se trouve à proximité. Autrement dit, il peut savoir qu’il a été victime d’une tentative d’effraction, mais uniquement après que celle-ci a eu lieu…

Plus malin : Netatmo associe à ses serrures des clés également dites « intelligentes ». Ce système encore inédit repose sur des clés physiques reconnues par la serrure grâce au procédé NFC. C’est celui qu’utilisent par exemple les smartphones Android pour s’appairer avec un casque audio ou une enceinte Bluetooth NFC.

Les clés intelligentes de la serrure connectée de Netatmo.
Les clés intelligentes de la serrure connectée de Netatmo. - NETATMO

Dans ce cas, il est possible d’activer et de désactiver autant de clés que désiré depuis l’application. Plus la peine de remplacer la serrure quand son ex s’est enfui(e) avec la clé de son appartement ou qu’une clé a été perdue ou volée.

Et là encore, Netatmo espère mettre en œuvre son écosystème de produits connectés (caméras, thermostat, robinets thermostatiques), mais également élargir la compatibilité de sa serrure intelligente avec des équipements compatibles HomeKit d’Apple. On peut ainsi imaginer que lorsque l’on arrivera à proximité de cette fameuse serrure, les lumières de la maison s’allumeront automatiquement. Netatmo en prévoit la commercialisation fin 2020. Budget : entre 350 et 400 euros avec trois clés intelligentes. Il faudra compter 100 euros de plus environ pour un pack de trois clés supplémentaires.