Sonos attaque Google pour avoir violé les brevets de ses enceintes connectées

JUSTICE « Google a sciemment et ouvertement copié nos technologies brevetées pour créer ses produits audio », estime Sonos qui a saisi la justice ce mardi

20 Minutes avec agence

— 

Sonos accuse Google d'avoir violé ses brevets.
Sonos accuse Google d'avoir violé ses brevets. — Geeko

Sonos accuse Google d’avoir violé plusieurs de ses brevets et a attaqué le géant américain en justice ce mardi. La plainte porte notamment sur la fonctionnalité « multiroom » permettant aux enceintes connectées de passer de la musique dans plusieurs pièces de la maison. Sonos affirme que la firme de Mountain view a eu accès à ses innovations en 2013, lorsque les deux sociétés ont travaillé ensemble pour que les produits Sonos soient compatibles avec Google Play Music, indique CNBC.

« Google a sciemment et ouvertement copié nos technologies brevetées pour créer ses produits audio. Nous n’avons pas d’autre choix que de faire appel à la justice afin de pouvoir protéger nos inventions, nos clients et l’esprit d’innovation qui définit Sonos depuis toujours », indique un représentant de l’entreprise.

Google se dit « déçu » par son partenaire

« Depuis 2015, le détournement par Google des technologies brevetées de Sonos ne fait que se développer. Google a étendu son système audio sans fil multi-pièces à plus d’une douzaine de produits qui enfreignent la loi », peut-on lire dans la plainte. Sonos reproche également à Google de commercialiser les dispositifs en question à un prix inférieur aux siens. Une enceinte Sonos coûte plusieurs centaines de dollars, contre un premier prix de 35 dollars (environ 31 euros) chez Google.

« Nous contestons ces affirmations, a fait savoir la firme de Mountain View. (…) Ces dernières années, nous avons eu de nombreux échanges avec Sonos sur les propriétés intellectuelles de nos deux sociétés et nous sommes déçus que Sonos préfère un procès à des négociations de bonne foi. »

Amazon n’est pour l’instant pas mis en cause mais serait aussi dans le viseur de Sonos. La société de Jeff Bezos semble être au courant et a pris ses précautions. « Les appareils de la gamme Echo et notre technologie musicale multi-pièces ont été mis au point par Amazon seul », a-t-elle récemment déclaré.