AirPods Pro: La réduction de bruit se fait entendre sur les nouveaux écouteurs d'Apple

AUDIO Apple lance ce mercredi 30 octobre ses nouveaux AirPods Pro, des écouteurs intra-auriculaires avec système de réduction de bruit actif

Christophe Séfrin

— 

Les AirPods Pro lancés à 279 euros.
Les AirPods Pro lancés à 279 euros. — APPLE
  • Trois ans presque jour pour jour après l’arrivée sur le marché des AirPods, Apple lance ses AirPods Pro.
  • Vendus 279 euros, ces nouveaux écouteurs True Wireless se distinguent par leur conception intra-auriculaire mais surtout par leur système de réduction de bruit actif.
  • Pour l’heure, seul Sony et ses écouteurs WF-1000XM3 vendus 259 euros peut prétendre jouer dans la même cour…

La rumeur était persistante. Apple vient d’annoncer que ses nouveaux AirPods Pro seraient disponibles à la vente ce mercredi 30 octobre. Et la rumeur disait vrai. Avec ses AirPods Pro, Apple dévoile une paire d’écouteurs sans aucun fil (True Wireless) mais avec un système de réduction de bruit.

Deux micros pour réduire les bruits ambiants.
Deux micros pour réduire les bruits ambiants. - APPLE

Autre confirmation : les AirPods Pro sont bien intra-auriculaires. Au lieu de se poser à l’entrée de l’oreille comme les classiques AirPods, ils doivent s’y enfoncer légèrement pour y être maintenus.

Des « intras » à réduction de bruit

Si les AirPods Pro conservent un look proche de celui de leurs aînés, les nouveaux écouteurs entrent dans une nouvelle ère. Intra-aucriculaires, ils ajoutent une isolation passive à leur système de réduction de bruit actif. Pas sûr que cela plaise à tout le monde : les écouteurs « intras » ont leurs aficionados qui apprécient notamment le surcroît de basses que procure leur écoute, mais aussi leurs détracteurs qui ne supportent pas d’avoir un embout en silicone coincé dans le conduit auditif. Même si, pour un confort d’écoute maximal, Apple fournit trois tailles d’embouts différents.

La conception des AirPods Pro.
La conception des AirPods Pro. - APPLE

Pour atténuer au maximum les bruits extérieurs, Apple utilise deux micros. Le premier détecte les bruits ambiants et crée un signal contraire pour les annuler. Orienté vers l’oreille, le second micro se charge des bruits résiduels puis purifie encore davantage l’écoute. Le constructeur affirme que 200 opérations sont effectuées par seconde pour obtenir un son optimal. Un système d’égalisation adaptative transformerait selon Apple le rendu sonore selon la forme de l’oreille. A voir… ou plutôt à « entendre » !

Nouvelles fonctions tactiles

Une fois dans sa bulle musicale, l’utilisateur des AirPods Pro peut néanmoins rester connecté avec le monde extérieur en supprimant la réduction de bruit par un appui long sur la petite branche de l’écouteur droit. Ce qu’Apple appelle son « Mode transparence ».

Réduction de bruit et mode Transparence pour une écoute dans toutes les situations.
Réduction de bruit et mode Transparence pour une écoute dans toutes les situations. - APPLE

D’autres gestes permettent d’activer la lecture/pause (un appui), de passer au morceau suivant (deux appuis), de revenir en arrière (trois appuis). Cela semble assez intuitif. Bien évidemment, il est possible à tout instant de convoquer SIRI, l’assistant d’Apple.

Résistant à l’eau et à la sueur

Fournis avec leur boîtier/batterie qui se recharge par induction et leur offre jusqu’à 24 heures d’autonomie (4,5 heures d’autonomie sur une charge), les AirPod Pro sont également résistants à l’eau et à la sueur. C’est un réel progrès face à leurs aînés qui n’étaient officiellement pas étanches, même si les sportifs savent qu’ils pouvaient endurer quelques fines pluies.

Signe identitaire

Reste qu’après Sony et ses écouteurs WF-1000XM3, c’est la marque à la pomme qui se lance officiellement dans la course des écouteurs à réduction de bruit. Alors que les AirPods Pro sont lancés à 279 euros, les AirPods classiques restent en vente (à partir de 179 euros). Sans qu’aucun chiffre soit dévoilé, on sait qu’Apple truste littéralement le marché des écouteurs True Wireless, alors que d’autres marques comme Jabra, Bose ou JBL tentent de raccrocher les wagons. Lancés fin 2016, les AirPods ont métamorphosé le monde de l’audio en coupant totalement les fils avec les smartphones. Des hordes de fans ont même fait des AirPods un objet identitaire. Impossible de les rater dans la rue : dans leurs oreilles de petites excroissances aux antennes blanches pendouillantes leur permettent de revendiquer leur appartenance à la communauté. Bref, si tu n’as pas d’AirPods à 15 ans, tu as (un peu) raté ta vie.