Switch: Des bugs touchent les Joy-Con, Nintendo proposent des mises à jour mais pas de solution

JEUX VIDÉO Depuis plusieurs mois, de nombreux joueurs dénoncent le problème du « Joy-con drift », ou syndrome de la « manette folle »

20 Minutes avec agence

— 

Nintendo Switch illustration
Nintendo Switch illustration — DELETREE/SIPA

Nintendo reconnaît enfin qu’un dysfonctionnement affecte les Joy-Con, ces joysticks qui accompagnent la Nintendo Switch. Depuis plusieurs mois, de nombreux joueurs se plaignent de bugs importants lors de l’utilisation de ces manettes, rapporte le Journal du Geek.

Pendant le jeu, certains utilisateurs ont été victimes de soucis de latence, de ralentissements. Le bug le plus agaçant est le « Joy-Con drift » : des personnages se déplacent tout seuls sur l’écran, contre la volonté des joueurs. Pas très pratique.

Un bug toujours pas résolu

Selon L’Indépendant, les bugs de type « Joy-Con drift » se multiplieraient avec le vieillissement de la console. Rappelons que les Joy-Con sont équipés de nombreux capteurs, d’un accéléromètre et d’un gyroscope – autant de sources de bugs possibles. On ignore encore les causes de ces dysfonctionnements. Nintendo a déjà lancé plusieurs mises à jour pour tenter d’améliorer la fiabilité de ses manettes, en vain.

Pour tenter de garder la confiance de ses utilisateurs, la firme nippone prend en charge la réparation systématique des manettes défectueuses. Mais les utilisateurs doivent payer la livraison pour faire réparer leur Switch ou se la faire remplacer… par une autre manette potentiellement défectueuse. Une situation d’autant plus frustrante que Nintendo ne s’est toujours pas exprimé officiellement sur le sujet.