«Tu vises comme une patate», «Essaie encore gamin»: Microsoft tolère le chambrage, pas les insultes

JEUX VIDEO Microsoft a publié une liste de formules tolérées et d’insultes à proscrire sur sa plateforme de jeux vidéo

20 Minutes avec agence

— 

Un joueur tenant une manette de la console Xbox One.
Un joueur tenant une manette de la console Xbox One. — Steve Meddle/REX Shutte/SIPA

Face au flot d’insultes qui se déverse parfois sur les plateformes de jeux vidéo en ligne, Microsoft a décidé de réagir. Le géant américain a rappelé à sa communauté de joueurs certaines règles à respecter pour ne pas tomber dans la haine et le harcèlement sur Xbox Live.

L’entreprise invite les gamers à faire la différence « entre provocations et harcèlement ». « Le chambrage a toujours fait partie du jeu en ligne compétitif et ce n’est pas une mauvaise chose, admet Microsoft. Mais la haine n’a pas sa place ici ».

Racisme et homophobie proscrits

Ainsi, sur la page du site Xbox nommée « les standards de la communauté », Microsoft donne une liste d’insultes à proscrire sur sa plateforme. Les références au physique, à l’orientation sexuelle, à la couleur de peau, ou aux origines de son adversaire sont interdites et punies.

Mais la firme livre aussi quelques formules de chambrage bon enfant qui restent tolérées. « Tu crains. Améliore-toi et reviens quand ton ratio kill/death dépasse 1 », « Tu vises sérieusement comme une patate » ou encore « Victoire facile. Reviens vers moi quand tu sauras conduire sans sortir de la route. » Les joueurs peuvent aussi lancer : « La seule raison pour laquelle tu as fini en positif, c’est que tu as passé tout le jeu à camper. Essaie encore gamin. »

L’entreprise américaine mise donc ici sur la pédagogie pour lutter contre le cyberharcèlement. La répression reste de toute façon très difficile sur ce genre de plateformes.