Avec «Grandeannotation.fr», des citoyens veulent traiter eux-mêmes les contributions au Grand débat national

INTERNET « La société civile peut elle aussi réaliser une synthèse de ce débat, en adoptant une démarche collaborative et transparente », expliquent les créateurs de la plateforme

H. B.

— 

La plateforme Grandeannotation.fr revendique 554 356 actions réalisées par 759 personnes (image d'illustration).
La plateforme Grandeannotation.fr revendique 554 356 actions réalisées par 759 personnes (image d'illustration). — Pixabay

« Nous pensons que l’intelligence artificielle seule ne vaut pas la lecture humaine. » Depuis début février, un petit collectif de citoyens a lancé une plateforme d’annotation collective baptisée Grandeannotation.fr. pour aider à classer les contributions du Grand débat national, qui va bientôt se clôturer.

« Lisons et catégorisons les textes écrits dans le cadre du grand débat pour faire émerger les idées les plus répandues et regrouper les réponses similaires. Donnons du sens au débat », expliquent les créateurs de cette plateforme, pour qui le seul recours aux outils informatiques est insuffisant.

« Une démarche collaborative et transparente »

Pour analyser toutes les contributions des Français au site du Grand débat national, le gouvernement a fait appel à OpinionWay qui mise sur l’intelligence artificielle. L’institut de sondages et d’études a en effet délégué l’analyse des questions ouvertes, c’est-à-dire celles pour lesquelles l’internaute doit développer une réponse, à la société Qwam qui va utiliser des algorithmes pour scanner les contributions et trier les notions citées par les internautes.

Pour les créateurs de la Grandeannotation.fr, soutenu par le collectif Code for France et Data for Good, le recours aux algorithmes n’est pas suffisant. « La lecture de nombreuses contributions nous a convaincus que l’intelligence artificielle seule ne parviendrait pas à restituer fidèlement les idées, opinions et sentiments exprimés par ceux qui ont participé au débat », expliquent-ils, précisant que « la société civile peut elle aussi réaliser une synthèse de ce débat, en adoptant une démarche collaborative et transparente ».

553.904 actions réalisées par 759 personnes

Pour contribuer à la grandeannotation.fr, les internautes peuvent facilement s’inscrire, il suffit juste de fournir un pseudonyme et une adresse électronique. Le contributeur peut ensuite lire annoter les propositions des internautes et les classer par thématiques, pour « faire émerger les idées les plus répandues et regrouper les réponses similaires ».

« Il n’est en aucun cas question de juger de l’utilité, de la faisabilité ou de la valeur des idées ou des opinions exprimées par les contributeurs, mais uniquement d’amorcer un travail de consolidation » expliquent les promoteurs du projet. A ce jour, la plateforme revendique 553.904 actions réalisées par 759 personnes.