TEST. Apple iPhone Xs Max: On a poussé à bout le smartphone qui coûte un «pognon de dingue»

IPHONE A quoi ressemble vraiment un smartphone vendu jusqu’à 1659 euros ? « 20 Minutes » a mis à l’épreuve le dernier joyau d’Apple, l’iPhone Xs Max de 512 Go, durant une semaine…

Christophe Séfrin

— 

L'iPhone Xs Max, vendu à partir de 1259 euros.
L'iPhone Xs Max, vendu à partir de 1259 euros. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES
  • Le nouvel iPhone Xs Max d’Apple est vendu jusqu’à 1659 euros, un prix dingue pour un smartphone qui n’en reste pas moins un appareil très haut de gamme.
  • Parmi ses qualités premières, un écran somptueux, une vélocité à toute épreuve et une qualité photo encore améliorée.

Qu’on en finisse avec les prix : vendu 1259 euros (64 Go), 1429 euros (256 Go) et 1659 euros (512 Go), l’iPhone Xs Max est un smartphone dont le tarif peut sembler indécent. Le site 01Net s’est même fendu d’un sondage auprès de ses lecteurs, leur demandant si un iPhone à 1659 euros était « Honteux » ou « Justifié ». On attend les résultats…

On pourra donc encore gloser longtemps sur l’insolence de la marque à la pomme, les faits sont là : le Max coûte un « pognon de dingue ».

Un écran vraiment fait pour la vidéo

L’investissement est-il justifié ? Après l’avoir testé durant une semaine, le nouveau porte-étendard de la flotte iPhone impose sa suprématie technologique. A commencer par celle de son écran OLED. Avec une diagonale de 6,5’’/16,51 cm, il est à peine plus grand que celui de son rival, le Galaxy Note 9 de Samsung (6,4’’/16,25 cm), mais légèrement moins défini : 2436 x 1125 pixels pour l’Xs Max, 2560 x 1440 pixels pour le Note 9. Un détail. Ses contrastes infinis associés à une impeccable gestion des couleurs livrent des images exceptionnelles.

Le concert de la famille Chedid, sur Netflix, sur écran OLED et en stéréo!
Le concert de la famille Chedid, sur Netflix, sur écran OLED et en stéréo! - CAPTURE

 

Nous nous sommes visuellement délectés du concert de la famille Chedid sous les ors de l’ Opéra Garnier, et de quelques épisodes de la série d’anticipation 3 % sur Netflix. D’autant que le Xs Max propose désormais un son stéréo. S’il reste un petit déséquilibre de volume au profit du haut-parleur en bas du terminal lorsque l’on tient le terminal en mode « Paysage », la scène sonore est véritablement élargie. Résultat : on peut tomber le casque audio lorsqu’on est à la maison pour jouer ou visionner des vidéos.

Outre la taille, le surcroît de confort par rapport à l’iPhone X sorti il y a un an est donc indiscutable. Petit bémol malgré tout : la fameuse « encoche » au sommet de l’écran reste comme un petit caillou dans la chaussure lorsque s’affichent des images très claires. Cette zone qui cache les différents capteurs de l’iPhone mériterait bien un jour de s’effacer…

Des photos qui gagnent encore en qualité

Le nouveau processeur A12 Bionic et son « neural engine » agissent de concert. S’il est encore trop tôt pour évaluer leurs performances visuelles véritables en termes de jeux vidéo ou de réalité augmentée, la rapidité induite par ce nouveau couple se fait sentir partout. Navigation hyperfluide, ouverture des applications ultrarapide, autofocus plus réactif… c’est parfait.

Des portraits sublimés grâce à de nouvelles fonctionnalités.
Des portraits sublimés grâce à de nouvelles fonctionnalités. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Ce savant tandem de processeurs agit également sur la qualité des prises de vues. Pour rappel, l’iPhone Xs Max (comme l’iPhone Xs) est équipé de deux capteurs avant de 12 mégapixels (grand-angle à f/1.8 et téléobjectif à f/2.4), et d’un capteur avant de 7 mégapixels (f/2.2). Le nouveau mode Smart HDR permet de délivrer des photos à la lumière plus subtilement dosée, notamment pour les images prises en contre-jour qui profitent d’une meilleure exposition pour les premiers plans, ou celles en basse lumière.

Les photos en basse lumière gagnent en qualité.
Les photos en basse lumière gagnent en qualité. - CHROSTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Les hautes lumières, souvent brûlées pour les photos en extérieur, accèdent à davantage de nuances. Avouons-le : la plupart du temps, seuls les regards avertis sauront apprécier les différences apportées par le Smart HDR.

Les variantes de profondeur qui peuvent être appliquées à l'arrière du sujet.
Les variantes de profondeur qui peuvent être appliquées à l'arrière du sujet. - CAPTURE

 

Tout le monde appréciera en revanche la possibilité de doser le flou à l’arrière d’un sujet en mode « Portrait ». Une fois la photo prise (avec les capteurs arrières ou le capteur avant), il est possible de jouer sur l’effet de profondeur derrière le sujet en ajustant la focale du bout de l’index. Celle-ci passera ainsi de f/1.4 (flou maximum) à f/16 (aucun flou). Le résultat est immédiat et souvent très plaisant.

Il est beau… mais il est gros

Le Max est grand, trop peut-être pour tenir dans la poche d’un pantalon ou d’une veste. Trop peut-être aussi pour être utilisé à une seule main sans risquer de le faire tomber. Même s’il existe un mode « Accès facile » qui permet de faire descendre l’affichage du sommet de l’écran vers le bas, l’iPhone Max Xs impose d’être doté d’une bonne paluche. Nous le trouvons aussi assez lourd : 208 grammes, contre 174 grammes pour l’iPhone X. Mine de rien, cela se sent dans la mimine… Selon nos premiers essais, sa batterie de 3179 mAh lui assure une grosse journée d’autonomie. Difficile de confirmer les dires de Tim Cook selon lesquels cette batterie lui assurait 1h30 d’autonomie de plus que l’iPhone X.

Et s’il est beau (on adore son nouveau coloris « Or » aux tons cuivrés !), bien difficile, compte tenu de son prix, de ne pas dissimuler sa nouvelle parure sous une coque de protection. Avec cet achat supplémentaire (plus celui de l’adaptateur mini-Jack qui n’est plus fourni), le tarif grimpe encore. Et peut atteindre 1699 euros, le prix d’un Mac Book Retina 4K avec 1 To de stockage !