Critiques, détournements et moqueries… Le hashtag #BalanceTaPouffe agite les internautes sur Twitter

TWITTER L'utilisation du hashtag #BalanceTaPouffe, lancé par des hommes en réponse au mouvement anti-harcèlement #BalanceTonPorc, passe mal sur les réseaux sociaux…

M.F.

— 

Twitter a demandé à ses utilisateurs de changer leur mot de passe.
Twitter a demandé à ses utilisateurs de changer leur mot de passe. — MATHIEU PATTIER/SIPA

Deux poids, deux mesures. Il y a quelques jours, l’affaire Asia Argento a mis le doigt sur un phénomène encore tabou dans notre société : les hommes aussi peuvent être victimes de harcèlements et d’agressions de la part de femmes. A la suite de ce scandale, le hashtag #BalanceTaPouffe est apparu sur Twitter. Construit de la même manière que le désormais célèbre #BalanceTonPorc, il était censé permettre aux hommes de s’exprimer au même titre que les femmes.

Problème : alors que certaines femmes ont dénoncé jusqu’à des viols avec #BalanceTonPorc, de nombreux internautes ont utilisé le #BalanceTaPouffe pour dénoncer l’infidélité de leur ex-copine ou encore le fait qu’elle leur ait fait un bébé dans le dos. D’un côté des crimes et des délits passibles de prison, de l’autre des situations, que l’on ne souhaite à personne certes, mais qu’on ne peut pas comparer avec une agression. Rapidement, l’utilisation abusive de ce hashtag a été vivement critiquée sur Twitter.

Des témoignages noyés dans le flot des détournements

Beaucoup d’hommes ont également tenu à critiquer (avec humour) ce hashtag. Une façon également de noyer les témoignages inappropriés de certains hommes sur le réseau.

Le trolling est arrivé à son summum avec le hashtag #BalanceTonPouf.

Malheureusement, entre les #BalanceTaPouffe abusifs et les tweets le dénonçant, de véritables témoignages d’hommes harcelés ou agressés par des femmes ont été noyés dans la masse de ce hashtag devenu top Tweet pendant deux jours.

>> A lire aussi : Pour Alyssa Milano, l'affaire Asia Argento ne remet pas en cause #MeToo