Trop chaud? Une start-up française invente l'oreiller climatisé et connecté pour mieux dormir

OBJET CONNECTE Baisser la température de son oreiller pour mieux s’endormir? C’est le remède imaginé par la start-up française Moona qui a développé un sur-oreiller connecté et thermo-régulé…

Christophe Séfrin

— 

Le système développé par Moona régule la température de l'oreiller de son utilisateur.
Le système développé par Moona régule la température de l'oreiller de son utilisateur. — MOONA
  • La start-up Moona a développé un procédé agissant sur la température de notre tête pour favoriser notre sommeil.
  • Sa solution: un sur-oreiller thermo-régulé relié à un boîtier et piloté par une application.
  • Dommage pour l’été caniculaire 2018: les premières livraisons n'auront lieu qu'à la fin de l’année. Mais il est possible de commander.

Bonne nuit, les petits ? 1/4 des Français déclarent manquer de sommeil (source : INSV). A la clé : fatigue physique et mentale, troubles de l’humeur, affaiblissement du système immunitaire… En cause, un niveau de stress élevé, une alimentation mal adaptée… le bruit ou, comme en ce moment, la chaleur. C’est en prenant essentiellement en compte ce dernier facteur que la start-up française Moona a développé un drôle de système pour refroidir notre oreiller.

Il est possible de moduler la température de son oreiller de 22 à 36°.
Il est possible de moduler la température de son oreiller de 22 à 36°. - MOONA

 

« Pour s’endormir, notre corps doit se rafraîchir, et des températures basses nous aident à avoir un meilleur sommeil toute la nuit. Quand on se réveille, c’est le contraire. Notre corps doit se réchauffer et notre tête joue un rôle majeur dans cette régulation de la température », expliquent Coline Juin et David Stoikovitch, cofondateurs de Moona.

De 22° à 31,5° au choix

Ainsi, le système d’oreiller thermo régulé développé par Moona va-t-il diminuer la température de notre oreiller de 1° (soit 26°) pour que l’on s’endorme plus facilement. Durant la nuit, des capteurs associés à des algorithmes analysent la qualité du sommeil, tandis que la température est maintenue autour de 25°. Selon Moona, cela permet d’accroître la durée des phases de sommeil profond. Les effets seraient également positifs sur l’insomnie.

La température remonte jusqu’à 31,5° pour un réveil naturel et en douceur à l’heure que l’on aura programmée dans une application dédiée.

Tuyau d’eau et machine learning

L’attelage développé par Moona se compose ainsi d’un boîtier cylindrique (17 cm de haut pour 16 cm de diamètre) à poser sur la table de nuit. Lui est associée une membrane à mémoire de forme (48 x 34 cm) à placer sous sa taie d’oreiller. L’un et l’autre sont reliés par un tuyau de 1,60 mètre. Y circule l’eau refroidie (ou réchauffée).

Un tuyau de 1,60 mètre relie la console de régulation au sur-oreiller.
Un tuyau de 1,60 mètre relie la console de régulation au sur-oreiller. - MOONA

 

Une application gère la température, analyse le sommeil et fournit, au petit matin, des informations relatives à notre dodo : durée, sommeil profond et léger, variations de températures… Afin d’accroître l’efficacité du produit, un système de machine learning « apprend » au fur et à mesure des nuits de l’utilisateur. Lequel devra, chaque matin durant les 10 premiers jours d’usage, répondre à quelques questions pour affiner encore l’efficacité de l’appareil.

>> A lire aussi : VIDEO. Sommeil: Bose lance des écouteurs pour mieux dormir en éloignant les ronfleurs

Il est enfin possible de définir soi-même la température désirée, entre 22° et 36°. Est-ce que cela fonctionne ? L’équipement a été testé au CHU de Nantes à la faveur de deux études cliniques successives. Mais on en ignore les résultats.

Une application permet de régler l'appareil et de collecter des données sur la qualité de son sommeil.
Une application permet de régler l'appareil et de collecter des données sur la qualité de son sommeil. - MOONA

 

Reste qu’il faudra encore attendre un peu pour rafraîchir nos nuits. Actuellement en phase de préproduction après son financement sur Kickstarter (146.000 dollars collectés), le boîtier Moona et son coussin devraient être livrés pour la fin de l’année.

>> A lire aussi : Objets connectés: Quel prix êtes-vous prêt à payer pour mieux dormir?

Les commandes sont d’ores et déjà ouvertes, permettant de réserver sont produits pour 299 euros, au lieu de 399 euros. Très en vogue, la « sleep tech » ne semble pas près de s’endormir…