YesYes: La revente d'iPhone entre particuliers protégée par une garantie et une certification

BON PLAN Vendre ou acheter un iPhone d’occasion au prix souhaité entre particuliers n’est pas compliqué. Mais pour être sûr de son achat, la nouvelle plateforme YesYes propose un peu plus…

Christophe Séfrin

— 

Les iPhones sont les smartphones les plus convoités sur le marché de l'occasion.
Les iPhones sont les smartphones les plus convoités sur le marché de l'occasion. — Justin Sullivan afp.com
  • Partagé entre les ventes entre particuliers et les offres des recycleurs, le marché des smartphones d’occasion a plus que doublé l’an passé.
  • En 2017, les Français ont ainsi acheté 5 millions de terminaux d’occasion: 3 millions sur les sites comme eBay ou Le Bon Coin, 2 millions chez les reconditionneurs.
  • La nouvelle plateforme YesYes veut réunir le meilleur des deux mondes en proposant des ventes d’iPhones entre particuliers sur lesquels elle applique contrôles et garantie.

Qui n’a jamais songé à revendre son smartphone pour s’offrir un modèle plus récent ? Qui n’a jamais envisagé d’acheter un terminal d’occasion pour s’équiper à moindre coût ? Problème : 85 % des Français n’auraient pas confiance dans l’achat d’un smartphone entre particuliers (source : Recommerce). Quant au marché des recycleurs comme Back Market, Remade, certideal…, on ne sait jamais trop d’où viennent les smartphones proposés (souvent de l’étranger).

Selon un sondage réalisé par Les Numériques, si 22 % des acheteurs d’un smartphone reconditionné s’avouent satisfaits de leur achat – ce qui reste peu —, 11 % sont déçus. Bref : le système idéal n’existe pas. Ou n’existait pas avant YesYes, si l’on en croit David Mignot et Christophe Perrin.

Une salle des marchés où les iPhones sont cotés

L’ex-directeur général de Sony Mobile France et le fondateur de Point Service Mobiles ont eu l’idée d’une plateforme qui apporterait dans le circuit des ventes de smartphones entre particuliers, certains avantages du reconditionné. Soit YesYes.

La YesYes Room, une salle des marchés où se retrouvent vendeurs et acheteurs.
La YesYes Room, une salle des marchés où se retrouvent vendeurs et acheteurs. - Capture d'écran YesYes

 

Son principe est simple : les vendeurs identifient leur smartphone : référence, capacité, état de l’écran et de la coque, couleur. Et définissent leur prix de vente. C’est ici une différence fondamentale avec le marché du reconditionné qui achète à son prix. En face, les acheteurs potentiels recherchent un modèle, sa capacité, son aspect et sa couleur. En quelques clics seulement, les uns et les autres se retrouvent dans la YesYes Room. Véritable salle de marché, c’est là que s’effectuent les « deals ». Selon les offres et demandes du moment, il peut être possible pour les uns et les autres de se dire « YesYes ».

YesYes applique une commission de 20% qui sera déduite au vendeur du montant de sa transaction.
YesYes applique une commission de 20% qui sera déduite au vendeur du montant de sa transaction. - Capture d'écran YesYes

 

Pour l’heure, YesYes se concentre sur le marché des iPhone, le plus animé (et juteux) : actuellement, un iPhone 5S lancé en 2013 cote encore 200 euros ! Sur le site, on trouve actuellement des iPhone 6 Plus 128 Go « comme neufs » à 296 euros, ou des iPhone 7 de 128 Go également « comme neufs » à 498 euros. Intéressant. Le service souhaite rapidement s’ouvrir prochainement aux produits Samsung. Mais là où YesYes aurait simplement pu passer les plats et jouer les intermédiaires, le service se positionne comme tiers de confiance.

70 points de contrôle et 6 mois de garantie

Car à l’issue d’une transaction, YesYes adresse au vendeur un bon de transport prépayé. Direction l’atelier de certification YesYes près de Caen. Sur place, 70 points de contrôle sont appliqués à l’iPhone. Le terminal est nettoyé et désinfecté, ses données effacées. Il est évidemment vérifié que l’appareil n’est pas volé. Chargeur et câble d’alimentation sont remplacés à neuf.

70 points de contrôle sont appliqués par YesYes dans son atelier, près de Caen.
70 points de contrôle sont appliqués par YesYes dans son atelier, près de Caen. - YESYES

 

Et si la capacité de la charge de la batterie est inférieure à 80 % à celle d’origine, elle est remplacée sans frais. Emballé, c’est pesé : le smartphone est adressé à l’acheteur accompagné d’une garantie de 6 mois. Et le vendeur est payé. Trois à cinq jours de délai seraient nécessaires selon David Mignot, cofondateur de YesYes, pour boucler l’opération. Au cas où le terminal aurait des vices cachés, le vendeur est alerté et l’acheteur se voit proposer un produit de substitution. « On a testé des produits reconditionnés par les plateformes spécialisées : 20 à 30 % d’entre-eux ne seraient jamais ressortis de notre atelier », explique Christophe Perrin à 20 Minutes.

Les batteries sont remplacées si leur capacité de charge est inférieure à 80% de leur capacité d'origine.
Les batteries sont remplacées si leur capacité de charge est inférieure à 80% de leur capacité d'origine. - YESYES

 

Evidemment, le service YesYes a un coût. Le site applique une commission de 20 % au vendeur. Acheté 296 euros, l’iPhone 6 Plus évoqué plus haut rapportera 237 euros à son vendeur. L’iPhone 7 acheté 496 euros lui rapportera 397 euros. 20 % de commission, c’est le prix de cela confiance ? Selon les fondateurs de YesYes, on gagne plus sur leur plateforme qu’avec les recycleurs. Et les smartphones circulent entre particuliers, en circuit court et sans opacité.