VIDEO. Galaxy S9/S9+: Samsung ne nous avait dit que l’on pouvait payer avec…

SHOPPING Les nouveaux smartphones Galaxy S9 et S9+ de Samsung inaugurent en France la solution de paiement Samsung Pay. Celle-ci devrait arriver avant l’été…

Christophe Séfrin

— 

La solution Samsung Pay arrive en France avant l'été.
La solution Samsung Pay arrive en France avant l'été. — SAMSUNG
  • Les nouveaux smartphones Galaxy S9/S9+ de Samsung sont lancés le vendredi 16 mars.
  • Ces nouveaux terminaux inaugurent la solution de paiement depuis mobile Samsung Pay.
  • Après Apple Pay, le procédé se démocratise… en attendant un autre géant.

Cerise sur la techno : les nouveaux smartphones Galaxy S9 et S9 + lancés en France ce vendredi pourront servir de terminaux de paiement avant l’été. Samsung, qui n’en n’avait dit mot lors de la présentation de ses S9/S9 + au salon Mobile World Congress de Barcelone, vient de l’annoncer.

Qui peut en profiter ?

Ne vous réjouissez pas trop vite : pour l’heure, seuls les clients du groupe BPCE (Banque Populaire, Caisse d’Epargne) sont concernés. Soit 800.000 personnes, selon la BPCE que « 20 Minutes » a interrogée.

>> A lire aussi : VIDEO. Samsung Galaxy S9 et S9+: Les neuf infos qu'il faut retenir avant de craquer

Pour en profiter, il faudra posséder un compte dans l’une des banques du groupe, mais aussi un Samsung S9/S9 +. Bonne nouvelle néanmoins : les possesseurs de Galaxy S8 et S7, Note 8 et A8 sont aussi concernés. Il leur suffira de « rentrer » leur carte bancaire en saisissant les habituels identifiants dans l’application Samsung Pay de leur mobile.

Est-ce sécurisé ?

« Lorsque l’on introduit une carte bancaire dans un lecteur chez un commerçant, quelqu’un peut facilement lire le code par dessus votre épaule et vous voler la carte ensuite. Là, il n’y a aucun danger. On règle avec l’empreinte digitale ou la reconnaissance faciale. Le code ne circule plus », rassure Jean-Philippe Van Poperinghe, directeur Stratégie Métiers et Offres B2C à la BPCE.

Et en cas de vol ou de perte de smartphone, il reste possible de désactiver à distance ses fonctions de paiement depuis un ordinateur ou un autre smartphone à l’aide de la solution Find My Mobile de Samsung.

Le paiement sur mobile, c’est l’avenir ?

Pionnier sur le secteur avec Apple et Apple Pay depuis juillet 2016, la BPCE veut y croire. « Le paiement avec le téléphone est un peu comme le paiement sans contact : il faut du temps pour que les gens se disent qu’ils peuvent l’utiliser. Ce n’est pas un réflexe de tout le monde, mais ça prend. Ceux qui commencent à l’utiliser l’emploient ensuite régulièrement : c’est sympa et très sécurisant », constate Jean-Philippe Van Poperinghe de la BPCE. Récemment, la Société Générale a indiqué rejoindre la solution Apple Pay. Et Samsung annonce la signature prochaine d’autres partenaires.

Les Galaxy S9 et S9+ de Samsung inaugurent le système de paiement Samsung Pay.
Les Galaxy S9 et S9+ de Samsung inaugurent le système de paiement Samsung Pay. - SAMSUNG

Reste que la concurrence s’exacerbe dans le secteur. Face à Apple et Samsung, d’autres acteurs de la tech veulent aussi proposer des systèmes de paiement depuis leurs terminaux, comme Fitbit ou Garmin, depuis leurs montres de sport. Face à eux, la solution Paylib proposée aux clients des sept grands réseaux bancaires (Banque postale, BNP Paribas, Crédit Mutuel Arkéa, Crédit agricole, Société générale, Banque populaire et Caisse d’épargne) veut ratisser large et convaincre au maximum. Et un mastodonte tapi dans l’ombre attend son tour :  Google Pay pourrait être lancé en France d’ici à la fin de l’année.