Les données de crédit de 143 millions d'Américains piratées

SECURITE L'agence Equifax a été victime de hackers, et les dégâts, avec de possibles usurpations d'identités, pourraient être majeurs...

P.B. avec AFP

— 

Des lignes de code informatique.
Des lignes de code informatique. — A. GELEBART / 20 MINUTES

C’est un méga-piratage, et il est des plus sérieux. Une grosse société de crédit américaine, spécialisée dans l’analyse et la protection de données personnelles, a annoncé jeudi avoir subi un gigantesque piratage informatique de sa base de données, qui pourrait concerner potentiellement environ 143 millions de clients américains, soit près de la moitié de la population du pays.

Selon l’entreprise, les pirates ont obtenu les noms, numéros de sécurité sociale, dates de naissance, adresses et, dans certains cas, les numéros de permis de conduire. Autant d’informations pouvant servir à des usurpations d’identité. Le numéro de sécurité sociale, qu’on garde à vie, est le plus important et permet notamment de s’identifier pour de nombreux services administratifs et bancaires.

« Brèche gigantesque »

« Je présente mes excuses aux clients pour l’inquiétude et la frustration causées » par cette attaque, a déclaré le PDG d’Equifax Richard Smith. Equifax a mis en place un site internet et un numéro de téléphone pour ses clients et leur promet « gratuitement » une aide contre l’usurpation d’identité.
« Le fait que ce soit une société de crédit, rémunérée pour protéger ses clients de brèches de sécurité, qui soit piratée… donne l’impression que leur confiance a été trahie, d’une certaine façon », a réagi auprès de l’AFP Brian Markus, à la tête d’Aires Security, spécialisée dans la cybersécurité. Selon lui, la brèche est « gigantesque ».