VIDEO. iPhone 6 plié? Une association de consommateurs a fait le test en labo

HIGH-TECH Consumer Report a testé la résistance de six téléphones différents. Leur conclusion: oui, l’iPhone 6 peut se tordre, mais sous 32 kilos de pression…

A.L.

— 

Un iPhone 6 qui plie sous la pression.
Un iPhone 6 qui plie sous la pression. — UNBOX THERAPY/YOUTUBE

L’iPhone 6 se tord-il dans les poches de pantalon? La question a agité les Internets la semaine dernière, après plusieurs témoignages d’utilisateurs ayant signalé que leur nouveau smartphone était légèrement plié/incurvé après être resté quelques heures dans la poche avant d’un jean. Vendredi, Apple avait réagi à ce «bendgate» en assurant que seuls neuf clients s’étaient plaints d’un tel problème, qualifié d’«extrêmement rare».

Consumer Reports, l'équivalent américain de 60 millions de consommateurs, a mené des tests dans un laboratoire, en soumettant à une pression de plus en plus forte les deux nouveaux téléphones d’Apple et quatre modèles comparables de chez Samsung, LG et HTC. 

Oui, l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus sont plus fragiles 

Dans un rapport publié vendredi, l’association confirme que le problème existe, mais qu’il faut un poids de 32 kilos pour commencer à déformer l’iPhone 6 - même résultat pour l'HTC One - et un poids de 41 kilos pour déformer l'iPhone 6 Plus.

L’iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus sont en effet plus fragiles que l’iPhone 5 qui cède à 59 kilos de pression, comme le LG G3. Le Galaxy Note 3 est le plus résistant: il commence à se plier avec une pression de 68 kilos. 

«Rien n'est (évidemment) indestructible, mais nous nous attendons à ce que tous ces téléphones résistent à un usage quotidien», conclut Consumer Report. De quoi éteindre la polémique?