«Mario Kart 8»: Des tours de piste pleins de pièges et de magie pour enchanter la Wii U

JEU VIDEO Sorti ce vendredi 30 mai, le jeu vidéo de Nintendo bénéficie d'un gameplay équilibré. Et c'est le premier Mario Kart en HD...

Joel Metreau
— 
Mario et Luigi, personnages jouables dans
Mario et Luigi, personnages jouables dans — Nintendo

Une belle réussite que ce «Mario Kart 8». Soigné, équilibré et peaufiné au pixel par Nintendo, dont cette saga est l’un des étendards à chaque génération de consoles. Aujourd’hui pour sa Wii U, dont les ventes ont été très décevantes pour le constructeur et éditeur japonais: 5,86 millions dans le monde depuis son lancement fin 2012. S’il était sorti plus tôt, «Mario Kart 8» (env. 50 euros) aurait pu booster les ventes de la console. Le parviendra-t-il maintenant que sont passées les Xbox One et PS4? Rien n’est moins sûr, Mais pour les possesseurs d’une Wii U, ce jeu est indispensable.



Pour la première fois en HD

D’abord parce que c’est du fun concentré à l’état pur. Le menu d’entrée, simplifié et clair, permet d’accéder sans encombre à son mode préféré, solo, multi (jusqu’à 4 chez soi), local ou en ligne (des courses jusqu’à 12 en ligne). Une fois lancé, le jeu opère un charme immédiat. Les couleurs et textures de ce Mario Kart pour la première fois en haute définition imprègnent la rétine comme le sucre pétillant fait frémir la langue. Simple aussi, la construction de son kart, à partir de trois éléments, châssis, pneus et aile volante. Histoire de bien construire son style de jeu, fondé par exemple sur la vitesse ou sur l’adhérence à la route.

Des pistes extravagantes

Le point fort de ce Mario Kart, ce sont ses pistes extravagantes qui font faire des tours de vrille à la tête. Au plafond, dans les airs, sur les murs, sous l’eau, les véhicules défient la loi de la pesanteur. Du côté des nouveautés, on peut compter sur quatre nouveaux bonus: la fleur boomerang, la fleur Piranha, le super klaxon, ainsi que notre préféré, le «Grand 8». Celui-ci confère un sentiment de toute-puissance en donnant au joueur huit objets différents qui vont tourner autour du kart. Enfin, un mode «TV», un peu anecdotique, permet de voir en ligne les moments forts des courses qui se sont déroulées dans le monde.

Une mablette inutile

Hélas, et c’est difficilement compréhensible, Nintendo n’exploite pas du tout l’atout de sa Wii U, c’est-à-dire sa mablette, le gamepad accueillant un écran tactile. Car on peut s’en passer, en ne jouant qu’avec les manettes WiiMote. En jouant à deux en local, on aurait aussi pu espérer se passer de l’écran partagé sur la télé, celle de la mablette adoptant le point de vue d’un joueur. Nenni. Mais vraiment pas de quoi bouder son plaisir et semer des peaux de banane à tout va.

Dans la vidéo ci-dessous, le Youtubeur PlaySilver nous fait partager ses impressions.



Une bonne affaire

Pour ceux qui auront acheté «Mario Kart 8», Nintendo propose de télécharger un jeu Wii U gratuit parmi les quatre suivants: «New Super Mario Bros. U», «Pikmin 3», «The Legend of Zelda: The Windmaker HD» et «Wii Party U».  Il faut s’enregistrer sur Internet dans le Club Nintendo et entrer un code disponible dans le boitier de «Mario Kart 8». Attention, cette offre n’est valable qu’entre le 30 mai et le 31 juillet.