Du chien Aibo à l’extracteur de sperme… Ces robots qui nous entourent

VIDEO Qu'ils volent, courent ou dansent, les robots seront bientôt partout. «20 Minutes» dresse un petit état des lieux...

Mathieu Gruel

— 

Des robots Nao, prêts pour la prochaine édition de «Danse avec les stars»
Des robots Nao, prêts pour la prochaine édition de «Danse avec les stars» — AP/SIPA

Oubliez le robot mixeur ou le robot marie. Ces robots-là sont de la trempe de Terminator ou d'Optimus Prime. Enfin presque. Ils ont en tout cas des capacités assez surprenantes. Comme le VELOCIRoACH, un robot capable de se déplacer à une vitesse de 2,7 mètres par seconde, rapporte le Huffington Post ce vendredi. Cette petite bestiole bourrée de technologie détient même le record du robot le plus rapide du monde pour sa taille (10 cm). En 1 seconde, le VELOCIRoACH peut ainsi parcourir 26 fois sa taille.

La performance est belle, même si le robot le plus rapide au monde reste le LS3, développé par Boston Dynamics. Le VELOCIRoACH arrive donc deuxième, ex-aequo avec le RHex. Mais ces robots ne sont pas les seuls à faire de chouettes choses. «20 Minutes» vous en propose une petite sélection.

Il y a tout d'abord Nao le petit robot. Et c'est un robot français. Oui madame! Développé par la société Aldebaran Robotics, il est entièrement programmable, mesure 58 cm de haut et a vu le jour en 2006.

Le chien Aibo de Sony est lui aussi bien connu, puisqu'il servait notamment de standard pour la Robocup –sorte de Coupe du monde de la robotique- (remplacé depuis par Nao). Créés en 1999, ces petits chiens avaient la particularité d'êtres caractériels et de ne pas obéir systématiquement aux ordres (http://www.youtube.com/watch?v=Zpvn7OafpHA). Sale cabot. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Aibo)

Le HRP-4C est quant à lui plus troublant, puisque faisant partie de la catégorie des humanoïdes. Dévoilé au public début 2009, il mesure 1,58m, pèse 39kg et est capable plisser les yeux, ouvrir la bouche ou de marcher sur une surface plane. Elle sait aussi danser.

Asimo est lui aussi un robot humanoïde, développé par la marque Honda. Destiné à la recherche, il n'est pas commercialisé mais est loué par des entreprises. Il existerait une centaine de robots Asimo dans le monde.

Murata boy, est également développé par une firme japonaise (Mutura Manufacturing). Haut de 50cm et pesant environ 5kg (vélo compris), il a comme particularité d'être un robot cycliste. Reste à voir s'il pourra se lancer prochainement dans un Tour de France.

Toyota aussi a son robot. Révélé au public en 2007, ce robot joueur de violon mesure 1,5 mètre et fait preuve d'une belle dextérité, comme le montre cette vidéo.

Le Legged Squad Support System (L3S)  a des allures de gros chien, comme le nom de son prototype l'indique (Alpha Dog proto). Il est le grand frère de Big Dog, légèrement plus petit. Les deux bestioles ont été développées par Boston Dynamics à des fins militaires.

Il existe même de fausses mouettes, baptisées Smart bird et développées par la firme Festo.

Prochain groupe à suivre de prêt: les Compressorhead, qui reprennent The Ace of spade de Motorhead avec un batteur à quatre bras. Fuck yeah!

En bonus, on aurait pu parler du célèbre robot Curiosity qui explore la planète Mars ou des drones, qui pilonnent l’Afghanistan. On a préféré vous parler de cet «extracteur de sperme», utilisé dans des hôpitaux chinois. C’est comme une vaginette, mais en automatique. Pratique!