Quatre batteries externes pour rester branché en mode nomade

HIGH-TECH Fatigués d’avoir toujours l’œil rivé sur le pourcentage restant? «20 Minutes» vous propose une sélection de batteries externes pour garder votre énergie

C.L.

— 

En fonction de leur capacité, les batteries externes permettent de recharger simultanément un à plusieurs téléphones portables, voire des tablettes et des ordinateurs.
En fonction de leur capacité, les batteries externes permettent de recharger simultanément un à plusieurs téléphones portables, voire des tablettes et des ordinateurs. — Marco Rosario Venturini Autieri/Getty Images

Qui n’a jamais été à court de batterie, au mauvais endroit, au mauvais moment ? Pour éviter ce fâcheux contretemps, les batteries externes sont là pour prêter main-forte. Finie la hantise du 0 %. Avec ces accus nomades, on peut recharger son téléphone portable (et parfois d’autres appareils) n’importe où, sans avoir besoin de la sacro-sainte prise de courant.

De la taille d’un gros stylo à celle d’une mini-brique, la batterie externe se décline dans tous les formats. Que vous soyez un baroudeur invétéré ou juste un grand étourdi, il en existe pour tous les usages et toutes les bourses. Sa vitesse de charge dépend de sa technologie USB et de sa capacité, exprimée en milliampère-heure (mAh). Celle-ci conditionne le nombre de charges complètes possibles et la rapidité de rechargement de la batterie elle-même. Attention toutefois aux performances promises sur l’étiquette. En pratique, la puissance de la machine est à revoir à la baisse et cette déperdition énergétique peut atteindre 10 %.

Les modèles les plus simples possèdent une capacité de 3 000 mAh, tandis que les plus puissants dépassent les 20 000 mAh. A choisir selon ses besoins, le type et le nombre d’appareils concernés. Sachant qu’un smartphone haut de gamme oscille entre 1 300 mAh et 3 000 mAh. En ce qui concerne la technologie Quick charge (charge rapide) présente sur certains modèles, il faut savoir qu’elle n’est pas compatible avec tous les smartphones. En s’appuyant sur les commentaires des premiers concernés, à savoir les utilisateurs, et sur les avis des testeurs professionnels, « 20 Minutes »​ vous propose sa sélection.

Petit avertissement : face au torrent de prototypes présents sur le marché, l’UFC-Que Choisir rappelle que pour une question de sécurité, les batteries doivent afficher le marquage CE ainsi que le logo RoHS, qui « limite l’utilisation de substances dangereuses ».

Xiaomi Mi Power Bank 2S : la plus économique

Mi Power Bank 2S
Mi Power Bank 2S - Xiaomi

Légère (245 g) et compacte, cette élégante batterie n’en demeure pas moins efficace. Elle permet de recharger deux à trois fois son smartphone, et parfois celui du voisin grâce à deux sorties USB. Avec son 1,4 cm d’épaisseur, la Mi Power Bank 2S de Xiaomi se glissera sans problème dans un sac ou même une (grande) poche de vêtement. Le produit idéal pour une utilisation simple.

A partir de 25 euros.

Aukey PB-N36 : le rapport qualité/prix

PB-N36
PB-N36 - Aukey

Avec ses 20 000 mAh, l’Aukey PB-N36 convient aux portables comme aux tablettes. Selon son constructeur, cette sobre brique noire peut recharger jusqu’à sept fois un iPhone 8. Elle dispose de deux ports de chargement USB dotés de la technologie AiPower, qui est censée identifier les appareils connectés pour en optimiser la charge. Le boîtier renferme aussi une lampe de poche et un indicateur LED de trois couleurs pour signaler le niveau de charge de la batterie (entre 0 et 20 %, 20 et 60 % et 60 et 100 %). Trop imprécis selon certains : « l’indicateur de charge n’est vraiment pas commode, on ne sait pas spontanément si la batterie est bien chargée », remarque nguyen.

A partir de 40 euros.

Anker PowerCore + 26 800 : la plus complète

PowerCore+ 26 800
PowerCore+ 26 800 - Anker

Voici un petit colosse de plus de 500 grammes qui devrait vous garantir une semaine loin de toute source d’énergie, grâce à ses 26 800 mAh. Autrement dit (selon le constructeur) 10,5 recharges d’iPhone 8 et 6,4 de Galaxy S8, pour ne citer qu’eux. Muni de trois ports USB (type A et C), c’est le compagnon idéal pour partir en voyage et pour charger de gros spécimens, ordinateurs portables inclus. « Seul bémol, respecter l’ordre. 1) brancher votre câble au téléphone. 2) brancher le câble a la batterie. Sinon, la charge ne se déclenche pas », avertit avenard sur Amazon.

A partir de 69,99 euros.

RAVPower RP-PC008 : la plus écolo

RP-PC008.
RP-PC008. - RAVPower

Bienvenue dans une autre dimension, celle des marcheurs et autres amateurs de treks. La RP-PC008 16 W fonctionne à base de cellules solaires qui convertissent jusqu’à 23,5 % de l’énergie solaire en énergie gratuite, pour charger jusqu’à deux périphériques USB. Sous ses airs de mastodonte, l’appareil pèse en réalité que 450 grammes. Dotée de la technologie iSmart, la batterie est censée s’ajuster automatiquement aux appareils connectés afin d’assurer une charge optimale. A noter qu’il existe un modèle plus puissant (24 W) mais plus cher.

Pour braver vents et marées, le produit est recouvert d’un tissu entièrement étanche en polyester. Mais comme son nom ne l’indique pas, il a besoin de soleil. Sur Amazon, pka50f2 ajoute : « L’ensoleillement doit cependant être important, et le ciel pas voilé pour une bonne efficacité. » A oublier donc pour une randonnée automnale en Ecosse (ou en Ile-de-France, il n’y a pas que les Bretons qui voient la pluie).

A partir de 49,99 euros.

 

AU FAIT…

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un produit via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante :

1. Les journalistes de la rubrique « Guide d’achat » choisissent leurs sujets, réalisent leurs articles et leur sélection de produits en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !