Pays-Bas : Total va construire 20.000 bornes de recharge pour voitures électriques, la France à la traîne

VÉHICULES PROPRES Les 20.000 points de recharge vont bénéficier d’une énergie produite sur place et entièrement propre

20 Minutes avec agence

— 

Une borne de recharge électrique rapide dans une station service.
Une borne de recharge électrique rapide dans une station service. — A. Gelebart / 20 Minutes

Total vient de frapper un grand coup. Le groupe français a été retenu pour installer 20.000 points de recharge électrique dans la région d’Amsterdam (Pays-Bas). Il rafle ainsi le plus grand marché public de recharge pour véhicules électriques en Europe, rapporte RTL ce mercredi.

Cette région compte 3,2 millions d’habitants et concentre près de 15 % de la demande actuelle en matière de charge pour les voitures électriques dans le pays. L’énergie sera produite aux Pays-Bas et sera à 100 % d’origine renouvelable. Les bornes seront intelligentes («smart charging ») et pourront gérer les pics de consommation en proposant notamment des prix plus intéressants aux heures creuses.

Une borne pour sept véhicules en France

Ces nouvelles bornes vont s’ajouter aux 42.000 déjà présentes aux Pays-Bas. Le pays aura ainsi une considérable avance sur la France, qui ne dispose que de 30.000 points de recharge, pour un territoire pourtant 15 fois plus grand. La voiture électrique concerne à peine 2 % du marché en France. Le parc actuel ne compte qu’une borne pour sept véhicules en circulation souligne RTL.

Mais mieux vaut habiter d’une grande ville pour en profiter. Si la France est encore au-dessus de la moyenne européenne, ses installations restent insuffisantes. Un objectif de 100.000 bornes de recharge d’ici à deux ans a été fixé. De son côté, Total ambitionne « d’opérer 150.000 points de charge en Europe à l’horizon 2025 », indique le communiqué du groupe pétrolier français.