Salon de l'auto 2018: Ferrari fait toujours rêver

MONDIAL DE L'AUTO Ferrari constitue l'essence même de la voiture sportive dans l'imaginaire collectif. Le constructeur italien a le chic de faire rêver petits et grands à chacune de ses nouvelles créations, et le prouve une fois encore avec ses Monza SP1 et SP2...

20 Minutes avec agences

— 

Les Ferrari Monza SP1 et SP2 sont des hommages aux Ferrari des années 50. Lancer le diaporama
Les Ferrari Monza SP1 et SP2 sont des hommages aux Ferrari des années 50. — © Ferrari

Baptisées en l'honneur du célèbre circuit italien où se tient chaque année le Grand Prix d'Italie de Formule 1, les Ferrari Monza SP1 et SP2 affichent d'emblée la couleur ! N'espérez pas aller faire vos courses ou partir en vacances à bord de l'une d'elles : elles ne sont taillées que pour le plaisir de conduire ! La première est d'ailleurs une monoplace, et la seconde une biplace.

Icône

Ces deux nouveaux modèles s'inscrivent dans la nouvelle ligne de Ferrari. Appelée Icona, celle-ci entend faire honneur à certains modèles historiques du passé de la marque. Les Monza SP1 et SP2 sont donc un hommage aux « barquettes » des années 50. En témoignent leurs traits faisant la part belle aux courbes, et, surtout, le fuselage caractéristique derrière l'unique occupant de la SP1. La carrosserie est toutefois réalisée en fibre de carbone, et dépourvue de pare-brise pour économiser du poids.

V12 plus puissant

Point de nostalgie en matière de technique en revanche, puisque ces deux modèles sont construits sur base de la grande 812 Superfast. Elles en reprennent également le moteur V12, dont la puissance a été portée à 810 chevaux, soit 10 de plus que dans le modèle qui prête ses entrailles. Ce n'est rien de moins que le plus puissant V12 jamais utilisé seul dans une voiture de route Ferrari ! Les performances exceptionnelles peuvent donc être résumées en un chiffre : 2,9 ; soit le temps en secondes nécessaires pour passer de 0 à 100 km/h !

Toutes vendues

Ces modèles d'exception ne seront produits qu'en série limitée, à 500 exemplaires maximum pour les deux versions confondues. Tous les exemplaires sont déjà vendus et, comme à l'accoutumée chez le constructeur, les acheteurs ont été triés sur le volet, en fonction notamment de leur fidélité à la marque.